• lun. / 20 février 2017 / 16:01
  • Catégorie: Culture et Art
  • Code d'info: 95120201369
  • Journaliste : 71453

Quel itinéraire pour un premier voyage en Iran ?

بازدید مسافران نوروزی از نقش جهان اصفهان‎

Téhéran (ISNA)- L'Iran s'ouvre au tourisme. Pour la plupart des touristes, ce pays est une découverte. Voici des idées d'itinéraires lorsqu'on s'y rend pour la première fois.

Pour un premier voyage en Iran, compter entre 12 et 15 jours. Les grandes étapes sont Téhéran, Shiraz, Yazd, Ispahan.

Les agences de voyage recommandent de passer d'abord quelques jours à Téhéran, ne serait-ce que pour saisir le pouls de cette ville, capitale de l'Iran depuis 1786. D'autant qu'elle recèle un riche patrimoine: le Palais Golestan, le musée des Joyaux de la couronne, le musée des Arts contemporains, le musée des tapis, le musée archéologique, qui réunit des trésors datant de la période antique et de la période musulmane.

Puis, direction Shiraz, au sud du pays, dans les monts Zagros: deux journées complètes dans cette ville à l'histoire millénaire. La très belle mosquée Nasir O Molk, la citadelle de Karim Khan, le bazar de Vakil, le mausolée Shah Cheragh, un lieu de pèlerinage chiite… C'est de là que sera organisée une excursion vers Persépolis, l'ancienne capitale de l'empire achéménide, construite vers 500 avant J.-C.

Après Shiraz, en route pour Yazd, cité de pisé construite au bord du désert, ville marquée par la religion zoroastriste. Une étape d'une journée après laquelle ce sera Ispahan où deux journées complètes ne seront pas de trop pour découvrir celle qui fut la capitale de l'empire perse entre les XVI et XVIIIème siècles.

La maison des Orientalistes, un spécialiste de la destination, propose deux modèles de voyages pour une première exploration de l'Iran. Attention, ce sont des voyages en groupe de 12 à 20 personnes. Terres Persanes, 12 jours à partir de 2650 € par personne au départ de Paris en classe éco. Splendeurs d'Iran, 15 jours à partir de 3490 € par personne au départ de Paris en classe éco.

Voyageurs du monde propose également un itinéraire permettant de découvrir Chiraz, Ispahan et Téhéran. L'Iran essentiel, 8 jours entre 3000 € et 4000 € au départ de Paris en classe éco.

Et pour un second voyage?

Le pays est si riche que beaucoup de voyageurs retournant en Iran souhaitent revenir dans des villes déjà visitées, y passer plus de temps. C'est par exemple ce que propose ce programme, imaginé par la Maison des Orientalistes, un voyage de 16 jours à partir de 3 671 € par personne au départ de Paris en classe éco.

On peut aussi choisir de découvrir les confins du pays en allant vers le nord-ouest, en direction de l'Arménie. La route vous emmènera dans des régions vraiment méconnues d'Iran. Après l'arrivée à Téhéran, direction Qazvin, l'ancienne capitale safavide puis Zanjan, au cœur des montagnes. A Soltanieh, le mausolée du sultan Oljeitu Khodabandeh possède un des plus grands dômes du monde. Progressivement, on s'enfonce dans les montagnes, toujours plus vers l'ouest, en direction du kurdistan iranien, où se trouvent des paysages d'une beauté absolue. Après Takab, ce sera Tabriz, dont le bazar, un des plus savoureux du pays, est réputé pour la beauté de ses tapis.

De Tabriz, la route se poursuit vers Jolfa, à la frontière avec l'Arménie. Ici se trouvent des églises arméniennes: Saint-Etienne, Sainte-Marie, classées par l'Unesco. Puis, c'est Ardabil, non loin de la mer Caspienne : là, des mausolées abritent les dépouilles de Cheikh Safi et du Shah Ismail, les fondateurs de la dynastie Safavide, au XVIème siècle. Ardabil sera la porte de la Caspienne, au bord de laquelle on découvre Massouleh, le plus ancien village d'Iran et Ramsar, dont le palais de Marbre a été transformé en musée.

Ce voyage de 15 jours est proposé par la Maison des Orientalistes. Au départ de Paris en classe éco, à partir de 3233€ par personne.

Voyageurs du Monde propose également un itinéraire intéressant. A partir d'Erevan, en Arménie, on descend plein sud avant de traverser la frontière avec l'Iran pour prendre la route direction Téhéran. Un voyage de 20 jours, pour un budget de 7 500 à 10 200 € par personne au départ de Paris en classe éco.

Iran, carte d'identité

L'Iran mesure 1 648 000 km2: trois fois grand comme la France, c'est le deuxième plus vaste pays du Moyen-Orient, après l'Arabie Saoudite.

C'est un pays très montagneux. Au nord, les monts Alborz culminent à 5671 mètres, avec le Demâvend, un ancien volcan. A l'ouest, la chaîne du Zagros part du lac de Van, en Turquie, et descend jusqu'au golfe Persique. Certaines montagnes dépassent les 4000 mètres d'altitude. Au sud-est se trouve la chaîne du Makrân, qui marque la frontière avec le Pakistan et culmine à 4042 mètres avec le mont Taftân, un volcan.

Deux grands déserts, le Dasht-e-Kavi et le Dasht-e-Lut occupent la partie centrale du pays, un vaste plateau d'une altitude moyenne de 1000 mètres.

Son plus long fleuve, le Karoun, mesure environ 800 kilomètres. Il prend sa source dans les monts Zagros et se jette dans le Shatt al Arab, où se réunissent également le Tigre et l'Euphrate.

Mis à part les rivages de la mer Caspienne, au nord du pays, qui reçoivent plus d'un mètre de précipitations par an, le reste du pays est assez peu arrosé.

Population

Les Iraniens sont près de 82 millions. Téhéran, la capitale, compte plus de 8 millions d'habitants. C'est la plus grosse ville du pays, devant Mashad (2,7 millions), Ispahan (1,7 millions) et Tabriz (1,4 millions). En 2015, 73,4% de la population habitait dans des villes. La population iranienne croit de 1,2% par an. L'espérance de vie à la naissance est de 71 ans.

Etat

La République Islamique d'Iran est la seule théocratie chiite au monde. La plus haute autorité est l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution islamique. Il a été désigné par son prédécesseur, l'ayatollah Khomeini, et occupe ce poste depuis le 4 juin 1989.

Le président de la république est le deuxième personnage de l'Iran. Il est élu au suffrage universel, pour 4 ans.

Avec Le Figaro

Fin

Commentaires

You are replying to: .