• sam. / 25 février 2017 / 11:54
  • Catégorie: Culture et Art
  • Code d'info: 95120704192
  • Journaliste : 71453

Oscars : deux illustres ressortissants iraniens pour remplacer Asghar Farhadi

اصغر فرهادی

Téhéran (ISNA)- Chose promise, chose due.

Téhéran (ISNA)- Chose promise, chose due. Le cinéaste iranien Asghar Farhadi est résolument décidé à ne pas se rendre à la cérémonie des Oscars de cette année 2017, mais il ne manquera pas de compenser son absence, causée par le décret insensé du tout nouveau président américain Donald Trump qui cherche à construire un mur autour de l’Amérique.

L’artiste iranien n’est pas du genre à se démonter et il a su se faire remplacer par deux immigrés iraniens qui, par le succès qu’ils ont rencontré au « pays de tous les rêves », du moins pour certains, éblouiront les yeux du monde. C’est aussi cela, le génie iranien.

Anousheh Ansari, native de la ville sainte de Machhad, a quitté l’Iran à son adolescence pour aller s’installer aux États-Unis. C’est la première Iranienne à avoir voyagé dans l’espace. Firouz Naderi, mondialement connu pour avoir occupé à la NASA le poste de directeur de l’Exploration du système solaire. Natif de Chiraz, le professeur Naderi, après avoir complété ses études secondaires en Iran, s’est expatrié aux États-Unis où, après avoir gravi les plus hautes cimes scientifiques, il a pu se faire une place dans les plus hautes sphères de la NASA.

Il y a peu, suite au décret du président américain interdisant aux musulmans de sept pays, dont l’Iran, d’accéder au sol américain, le cinéaste iranien Asghar Farhadi, nominé aux Oscars dans la catégorie du meilleur film étranger, a refusé d’assister à la cérémonie. Cependant, son film Le client conservera toutes ses chances de remporter le prix du meilleur film en langue étrangère.

Fin

Commentaires

You are replying to: .