• sam. / 13 mai 2017 / 12:20
  • Catégorie: Culture et Art
  • Code d'info: 96022314421
  • Journaliste : 71453

L’horaire de films iraniens au 70e Festival de Cannes

جشنواره کن 2017

Téhéran (ISNA)- Il ne reste que quatre jours pour ouvrir les portes des salles de cinéma à Cannes pour la 70ème édition de l’un des plus grands festivals de film dans le monde.

A quelques jours de ce grand événement, le site officiel du Festival international du film de Cannes vient de publier l’horaire de la projection des films participants.

Le cinéma iranien, comme toutes les années, a des représentants à ce festival mais cette année il n’aura pas de candidat pour la Palme d’or.

Le film « Lerd » (Un Homme Intègre) réalisé par Mohammad Rasoulof est l’un des représentants iraniens qui sera présent dans catégorie compétitive « d’Un certain regard ». Il sera projeté sur les écrans le 19 mai en deux séances à 11 heures et à 16h30 et en une séance le 20 mai.

Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l'élevage de poissons d'eau douce. Une compagnie privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre. Mais peut-on lutter contre la corruption sans se salir les mains ?

« Lunch Time » (l’Heure du Déjeuner) réalisé par Alireza Ghasemi est le prochain représentant iranien qui participe à la catégorie compétitive des cours métrages et il se bat pour la Palme d’Or de cette catégorie.

Ce film iranien sera sur les écrans du Festival de Cannes le 27 mai en deux séances à 11 heures et à 16 heures.

Une jeune fille se rend à la morgue pour identifier le corps de sa mère mais le personnel refuse de la laisser rentrer à cause de son âge. Après avoir longuement insisté on lui accorde enfin l’accès. Elle n’est pas seulement là pour identifier le corps…

Le cinéma iranien continue sa présence à ce festival international avec le film « Heyvan » (Animal) de Bahram et Bahman Ark qui participera à la catégorie Cinéfondation. Il sera projeté sur les écrans le 24 mai.

Un homme qui souhaite traverser la frontière chasse un bélier et décide de s’enfuir déguisé en cet animal.

A l’occasion de la 70ème édition du Festival de Cannes, le film d’Abbas Kiarostami, le grand réalisateur iranien, « 24 Frames » sera projeté sur l’écran de la salle principale du festival pour la Séance spéciale le 23 mai et ensuite pour une deuxième projection il sera à le 24 mai à la salle la Soixantième.

"Je me demande toujours dans quelle mesure les artistes cherchent à représenter la réalité d'une scène. Les peintres et les photographes ne capturent qu'une seule image et rien de ce qui survient avant ou après. Pour "24 Frames", j'ai décidé d'utiliser les photos que j’ai prises ces dernières années, j'y ai ajouté ce que j'ai imaginé avoir eu lieu avant ou après chacun des moments capturés", avait déclaré Abbas Kiarostami.

La 70ème édition du Festival de Cannes sera tenue du 17 au 28 mai en France.

Fin

Commentaires

You are replying to: .