• sam. / 17 juin 2017 / 11:07
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96032715049
  • Journaliste : 71453

Implications des US au coup d’Etat de 1953 d’Iran

کودتای 28 مرداد

Téhéran (ISNA)- Après des années d’attente, le département d’État américain a finalement diffusé les documents confidentiels prouvant l’implication américaine dans le coup d’État du 28 mordad 1332 (le 19 août 1953) en Iran.

Selon ce qui est écrit sur le site des archives de la sécurité nationale des États-Unis, situées au sein de l’Université Georges Washington, le fichier qui a été divulgué hier, jeudi 15 juin, contenait des documents concernant un certain nombre d’opérations secrètes.

Dans le passé, une série de documents, qui avaient été diffusés et où toutes les traces du rôle des services secrets américains et britanniques dans le renversement du gouvernement de Mossadegh avaient été effacées, avaient donné lieu à des dizaines d’années de controverses.

Ce document fait partie de l’ensemble des publications des États-Unis ayant trait à la politique étrangère qui sont diffusés par le département d’État américain.

Bien que dans les premières années après le coup d’État, les détails de ces opérations aient été diffusés par The Saturday Evening Post, ni le gouvernement britannique ni l’administration américaine ne reconnaissaient leur rôle dans le renversement du gouvernement de Mossadegh. Mais depuis lors, des vétérans de la CIA et du MI6 qui avaient participé à ce coup d’État avaient diffusé leurs souvenirs sur les détails de leurs activités.

En 2000, The New York Times a diffusé une petite histoire de ces opérations.

En 1989, le département d’État américain a diffusé des documents officiels concernant l’époque du coup d’État sans cependant faire allusion à l’implication des États-Unis et du Royaume-Uni.

Après la fin de la Guerre froide, la CIA s’est engagée à ouvrir les dossiers concernant l’Iran et d’autres opérations secrètes et le département d’État américain a promis de consacrer un volume des publications de l’armée à ce sujet.

Mais il a fallu attendre 2011 pour que la CIA concrétise une partie de sa promesse.

Fin

Commentaires

You are replying to: .