• sam. / 17 juin 2017 / 13:11
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96032715243
  • Journaliste : 71453

Manœuvre navale irano-chinoise attendue dans le détroit d'Ormuz

پهلو گرفتن ناوگروه نیروی دریایی چین در بندرعباس

Téhéran (ISNA)- Les navires iraniens et chinois prendront part à des manœuvres militaires conjointes dans le détroit d'Ormuz.

Ce dimanche 18 juin, les navires, appartenant aux Forces navales iraniennes et chinoises, prendront part à des manœuvres militaires conjointes dans le détroit d’Ormuz, qui relie le golfe Persique au golfe d'Oman.

La flotte chinoise a déjà accosté, depuis jeudi 15 juin, dans le port iranien de Bandar Abbas, en attendant le début de ces exercices militaires navals dont l’objectif est de mettre à l’épreuve les capacités militaires des deux parties ainsi que de réaliser un partage d’expériences.

La flotte chinoise est composée du destroyer Chang Chun, du navire de ravitaillement Chao Hu et de la frégate Jin Zhou et elle est appuyée par un hélicoptère.

Le puissant destroyer Chang Chun du type 052C compte parmi les destroyers les plus puissants de la Marine chinoise qui cristallise un élan considérable dans les capacités militaires maritimes de la Chine.

Ce destroyer est muni d'un radar AESA multi- fonctions à quatre niveaux pour une couverture à 360 degrés. L’appareil a été fabriqué à l’issue d’un processus de rétro-ingénierie du puissant système antiaérien russe S-300. Le radar est utilisé en conjonction avec les missiles de défense aérienne à long terme HHQ-9 lancés verticalement. Le type 052C a été le premier navire de guerre dans la Force de surface de la marine de l'Armée populaire de libération à avoir une véritable capacité de défense aérienne de la flotte à longue portée.

Cette mission vise à renforcer les relations amicales entre l’Iran et la Chine et promouvoir le niveau des coopérations maritimes bilatérales.

Fin

Commentaires

You are replying to: .