• lun. / 19 juin 2017 / 10:46
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96032916430
  • Journaliste : 71453

Le Guide suprême : l’Iran donnera une gifle à ses ennemis

دیدار مسوولان نظام با مقام معظم رهبری

Téhéran (ISNA)- Le Guide suprême de la Révolution islamique a reçu, ce dimanche 18 juin, un groupe de familles des gardes-frontières, tués lors des opérations antiterroristes.

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a rencontré un groupe de familles des gardes-frontières iraniens, tués lors d’opérations antiterroristes.

Lesdits gardes-frontières ont été tués en pleine mission antiterroriste pour le Corps des gardiens de la Révolution islamique, l’armée ou les forces de l’ordre.

À cette rencontre étaient aussi présents des familles des défenseurs du mausolée et des agents de renseignement iraniens, tués lors des opérations antiterroristes.

L’honorable Ayatollah Khamenei a déclaré que la Révolution islamique avait fait face, dès les premiers jours ayant suivi sa victoire, à une très vive hostilité.

« Ne prenez pas au sérieux les fanfaronnades de ce type qui vient d’arriver au pouvoir aux États-Unis. Ce n’est pas une nouveauté. Ces fanfaronnades existaient dès le début. C’est la rhétorique qui a changé. Près de 40 ans se sont écoulés depuis la victoire de la Révolution islamique, mais ils n’ont rien pu faire à notre encontre. Ils disent vouloir changer l’ordre de la République islamique. C’est ce qu’ils voulaient toujours, mais ils ont échoué à chaque fois et ils échoueront encore. Ils ne connaissent pas la nation iranienne. Toutes les personnes qui souhaitaient voir la chute de l’ordre de la République islamique sont mortes sans voir la réalisation de leur chimère », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que l’Iran résistait de toutes ses forces et qu’il résisterait toujours.

« Ce n’est pas eux qui nous donneront une gifle. C’est nous qui leur administrerons une gifle cinglante », a-t-il affirmé.

Fin

Commentaires

You are replying to: .