• lun. / 7 août 2017 / 14:16
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96051609821
  • Journaliste : 71453

L'Iran intéressé par l'acquisition d'avions civils russes

پرچم روسیه

Téhéran (ISNA)- Le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine, qui vient d'effectuer une visite en Iran, a déclaré que la République islamique d'Iran était intéressée par l'acquisition d'avions civils russes.

La question de la livraison d'avions civils russes à la République islamique d'Iran a été évoquée par le vice-Premier ministre russe en charge du secteur militaro-industriel, Dmitri Rogozine, et le ministre iranien de la Défense, Hossein Dehghan, lors de leur réunion à Téhéran.

«Nous avons eu des problèmes liés à la suspension de la livraison de S-300, mais nous avons déjà fourni ces systèmes à l'Iran. Maintenant nous avançons et avons évoqué hier la livraison de nos avions civils», a-t-il déclaré à l'antenne de la télévision russe.

Et de rappeler que l'Iran était le plus grand voisin de la Russie et qu'il convenait de développer avec lui des relations tous azimuts, y compris dans le domaine militaro-technique, là où les sanctions visant ce pays le permettent. Le vice-Premier ministre a en outre rappelé que la Russie avait soutenu ces mesures restrictives pour limiter certaines actions de Téhéran relatives à son programme nucléaire.

La Russie et l'Iran ont conclu un contrat de livraison de systèmes S-300 en 2007. Après l'adoption de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu mettant en place des sanctions contre l'Iran, l'exécution de ce contrat a été suspendue par Moscou. En avril 2015, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret levant l'interdiction de livrer les systèmes S-300 à l'Iran.

À la mi-décembre 2016, l'ambassadeur iranien en Russie Mehdi Sanai a annoncé que la Russie avait achevé la livraison de systèmes de missiles sol-air S-300 en Iran. Les missiles ont été livrés à la base iranienne de la défense antiaérienne Khatam al-Anbiya.

Fin

Commentaires

You are replying to: .