• mer. / 9 août 2017 / 09:25
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96051810901
  • Journaliste : 71453

Zarif : Si les Américains voudraient stopper le PGAC ils devraient en payer le prix

ظریف در کمیسیون امنیت

Téhéran (ISNA)- Si les Américains voudraient stopper l’accord nucléaire ils devraient en payer le prix, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

« Nous ne laisserons pas les Américains d’empêcher la nation iranienne de tirer bénéfice. Les Etats-Unis ne peuvent pas imposer le prix de l’arrêt du Plan global d’action conjoint (PGAC) à l’Iran. Si les Américains voudraient stopper l’accord nucléaire ils devraient en payer le prix », a insisté Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, lors de la réunion de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangères du parlement islamique d’Iran.

Il a ensuite ajouté que « l’Iran ne cherche pas la tension et demande le calme entre les pays ».

« La participation de 27 délégations européennes venues des pays comme l’Italie, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne et des délégations des pays de la région comme le Qatar, Oman et le Koweït, à la cérémonie d’investiture du président iranien signifie la défaite de la politique américaine d’isoler la République islamique, autrement dit l’iranophobie américaine a échoué », a-t-il souligné.

Fin

Commentaires

You are replying to: .