• dim. / 8 octobre 2017 / 16:05
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96071608573
  • Journaliste : 71453

L'Iran soutient l'indépendance des pays africains (Larijani)

دیدار لاریجانی با رییس مجلس مالی

Téhéran (ISNA)- Le président de l'Assemblée nationale du Mali affirme que de nombreux pays africains sont prêts à élargir leurs relations avec Téhéran et que son pays ne coopérera jamais avec les ennemis de l'Iran.

Issaka Sidibe a souligné ce point, à Téhéran samedi le 7 octobre lors d'une rencontre avec son homologue iranien, Ali Larijani, qui a salué l'«amitié» entre la République islamique et les États africains.

"L'Iran affiche une grande amitié envers les pays africains et porte une attention toute particulière aux problèmes que traverse l'Afrique. l'Iran a, toujours, soutenu l'indépendance des pays africains", a déclaré Larijani.

Le Mali, a précisé Larijani, pourrait  servir d'un modèle spécial, ce pays africain avec lequel l'Iran a, toujours, entretenu, des relations amicales et productives.

Le président du parlement iranien, tout en se disant satisfait du niveau des relations interparlementaires entre l'Iran et le Mali, a plaidé pour la promotion de la coopération Téhéran-Bamako dans tous les domaines.

Pour sa part le Président de l’Assemblée nationale du Mali a déclaré que de nombreux pays africains sont pour l’élargissement de leurs relations avec l'Iran et souhaitent se familiariser avec la culture et le peuple iraniens.

"Il existe une grande amitié entre les deux pays et nous espérons créer un nouveau cadre pour élargir notre coopération bilatérale", a-t-il précisé.

Bamako fait, tout ce qui est dans son pouvoir, a promis Sidibe, pour promouvoir  le niveau des échanges commerciaux bilatéraux.

"Nous serons toujours amis avec l'Iran et ne coopérerons jamais avec ses ennemis", a-t-il conclu.

Fin

Commentaires

You are replying to: .