• lun. / 15 mai 2017 / 13:25
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96022516138
  • Journaliste : 71453

L’Iran appelle l’Égypte à faire face aux actions expansionnistes d'Israël

امیرعبداللهیان

Téhéran (ISNA)- Le Directeur général parlementaire iranien pour les affaires internationales, Hossein Amir-Abdollahian, rencontrant le chef du bureau de protection des Intérêts égyptiens en Iran, Yasser Othman, a insisté sur le rôle égyptien pour la réhabilitation des droits bafoués des Palestiniens opprimés.

Revenant sur les relations qu’entretiennent Téhéran et Le Caire et les affinités que partagent les deux pays, Amir-Abdollahian a évoqué d’innombrables cas de coopérations dont jouissent Téhéran et Le Caire, et cela sur divers plans, dont politique.

" L’Iran et l’Égypte peuvent exploiter les différents potentiels pour renforcer les relations bilatérales et en profiter pour régler les problèmes régionaux par une solution politique."

Le diplomate iranien s'est également attardé sur les coopérations interparlementaires des deux pays. S’attardant sur l’impératif d’une stratégie de lutte efficace et sérieuse face aux fléaux de l’extrémisme, la violence et le terrorisme, l’assistant spécial du président du Parlement iranien a déclaré que Téhéran et Le Caire partageaient les mêmes points de vue s'agissant des questions régionales comme internationales. Cette connivence pourra selon lui, contribuer au règlement des problèmes dans la région et au renforcement de l’unité du monde musulman.

Le diplomate iranien a également insisté sur la politique de cohésion et de coopération de la RII envers ses voisins arabo-musulmans pour dire que « cette politique aura un rôle productif et efficace dans le rétablissement de la stabilité et de la sécurité dans la région. »

Revenant sur les évolutions palestiniennes, Amir-Abollahian a déclaré que Téhéran s'appuyait sur le rôle égyptien pour la réhabilitation des droits bafoués des Palestiniens et pour contrer les ambitions expansionnistes du régime israélien à Qods, en Cisjordanie.

Il a également tenu à rappeler à cet égard la responsabilité conjointe et collective de la communauté internationale et des pays musulmans vis-à-vis des habitants sans défense de Gaza, sous blocus illégal israélien depuis des décennies. 

Pour sa part Yasser Othman, le chef du bureau de protection des Intérêts égyptiens en Iran, a qualifié l’Iran et l’Égypte de « deux grands pays musulmans » ayant de bonnes initiatives pour le règlement des problèmes régionaux et internationaux.

Il a de même évoqué l'importance de développer la coopération interparlementaire dans ce sens. 

Le diplomate égyptien a de même expliqué les points de vue de son pays envers certains conflits avant de réitérer le soutien du Caire à la Palestine.

Fin