• lun. / 15 mai 2017 / 15:10
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 96022516266
  • Journaliste : 71453

Ghassemi : l’Iran ne cherche pas à augmenter la tension avec l’Arabie saoudite

سخنگوی وزارت امور خارجه

Téhéran (ISNA)- L’Iran ne cherche pas à augmenter la tension avec l’Arabie saoudite, a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, Bahram Ghassemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a souligné que l’Iran ne veut pas de tension, et ne cherche non plus l’augmentation de tension avec Riyad et il est prêt à dialoguer avec l’Arabie saoudite. « Nous espérons que Riyad se rend compte de ses erreurs », a-t-il ajouté.

« Le dialogue et l’accord avec tout pays ne veut pas dire la confirmation des comportements ou de tous les comportements de ce pays. L’Arabie saoudite a fait des erreurs stratégiques surtout au niveau de la région et elle doit les compenser », a précisé M. Ghassemi.

Se référant à la construction d’un mur par la Turquie à sa frontière avec l’Iran pour empêcher l’entrée des éléments de PKK sur le sol turc, il a insisté que le gouvernement turc avait mis l’Iran au courant de cette décision et ce mur n’est pas exactement à la frontière d’Iran mais à l’intérieur du sol de la Turquie et est loin de l’Iran. « L’Iran salue toute mesure qui aide à la protection de la stabilité et de la sécurité des frontières des deux pays », a-t-il ajouté.

Répondant à une question sur la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle 2017 de la France, M. Ghassemi a déclaré : « Nous pensons que lors du mandat du nouveau gouvernement français les relation Téhéran-Paris s’avancent plus rapidement et avec plus d’exactitudes ».

« Nous accueillons la nouvelle situation à Paris et nous avons déjà félicité l’instauration du nouveau président de ce pays », a-t-il continué.

Fin