• mar. / 6 avril 2021 / 17:06
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400011708214
  • Journaliste : 71612

Le général Hatami : Nous n’avons aucun problème pour l’exportation des équipements défensifs

Le général Hatami : Nous n’avons aucun problème pour l’exportation des équipements défensifs

Téhéran (ISNA)- Lors de sa rencontre avec son homologue tadjik, Sher Ali Mirza à Téhéran, le ministre iranien de la Défense a déclaré que « la République islamique d’Iran, avec son approche du règlement des problèmes de la région avec la présence et la participation des pays de la région, a donné un prix élevé pour le retour de la paix et de la stabilité dans la région ».

Au cours de cette rencontre, le ministre iranien de la Défense, le général Amir Hatami a précisé à ce sujet que « le plus irréparable de ces dommages est le martyre du général Soleimani, héro de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme ».

Soulignant que les relations des deux pays sont basées sur les racines communes et anciennes et les relations approfondies, le général Hatami a ajouté que « la vision de la République islamique d'Iran sur la République du Tadjikistan est fondée sur les liens parentés et les relations de sang et les relations de sang sont toujours permanentes et continuelles, et ces liens et connexions qui rappellent le passé lointain et qui sont durables, ne peuvent être ignorés ».

« Bien que l'Iran et le Tadjikistan ne partagent pas de frontière terrestre mais il y a eu de bonnes relations entre les deux pays au-delà des frontières définies. Langue commune, culture commune, histoire commune, religion commune, civilisation commune font partie des points communs des deux pays », a évoqué le ministre iranien de la Défense.

Précisant que malgré les sanctions cruelles et la pression dans différents domaines pendant ces dernières années, la République islamique d’Iran a fait des progrès importants, le général Hatami a insisté qu’« heureusement en octobre 2020 les sanctions en armement de la République islamique d’Iran ont pris fin conformément à la résolution du Conseil de sécurité et nous n'avons aucun problème à exporter des équipements défensifs ».

Pour sa part, présentant sa satisfaction pour sa présence en Iran, M. Ali Mirza a souligné la volonté du Tadjikistan pour développer les coopérations politiques, militaires défensifs et toutes azimutes avec la République islamique d’Iran.

« Tout au long de l’histoire des relations historiques entre les deux pays, nous avons pu obtenir de bons et précieux résultats stratégiques en raison des nombreux points communs culturels et sociaux », a ajouté le ministre tadjik de la Défense.

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.