• mer. / 26 mai 2021 / 11:24
  • Catégorie: Science
  • Code d'info: 1400030503823
  • Journaliste : 71612

Edition du document du programme conjoint des coopérations internationales entre l'Iran et l'Autriche

Edition du document du programme conjoint des coopérations internationales entre l'Iran et l'Autriche

Téhéran (ISNA)- Le vice-ministre iranien des Sciences chargé des coopérations scientifiques et internationales a annoncé l'édition du document du programme conjoint des coopérations internationales entre l'Iran et l'Autriche et a déclaré que "70% des étudiants gradués et 30% du personnel académique ont une expérience des coopérations scientifiques internationales".

A la réunion du groupe de travail scientifique conjoint entre l'Iran et l'Autriche qui s'est tenue mardi (25 mai) à l'Université Kharazmi, le vice-ministre iranien des Sciences chargé des coopérations scientifiques et internationales, Abdul-Hamid Alizadeh a précisé que "pour atteindre ces objectifs, nous suivons deux approches fondamentales de l'internationalisation au pays et de l'internationalisation à l'étranger. En effet, le Centre des coopérations internationales du ministère des Sciences poursuit les axes de coopération bilatérale entre les universités iraniennes et étrangères, le développement de la langue et de la littérature persanes et de l’iranologie, et l’adhésion effective à des organisations internationales spécialisées".

"Heureusement, malgré les lourdes sanctions auxquelles l'Iran est confronté, la portée de nos activités internationales a été ouverte à tous les pays. L'Université de Kharazmi est également responsable de la liaison avec les universités autrichiennes et poursuit des activités internationales dans les domaines scientifique et universitaire", a ajouté M. Alizadeh.

"Ce document est édité en 6 axes entre les deux pays depuis 2017 et ses grands objectifs ont été identifiés. Les principaux articles de ce document sont la mise en œuvre des politiques compensatoires pour les chercheurs universitaires", a-t-il continué.

Le vice-ministre iranien a également évoqué que ""70% des étudiants gradués et 30% du personnel académique ont une expérience des coopérations scientifiques internationales".

Fin

Commentaires

You are replying to: .