• lun. / 19 juillet 2021 / 13:40
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400042820505
  • Journaliste : 71612

Il faut attendre l'établissement du nouveau gouvernement pour la poursuite des négociations (Khatibzadeh)

Il faut attendre l'établissement du nouveau gouvernement pour la poursuite des négociations (Khatibzadeh)

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole de la diplomatie iranienne a précisé qu'il y a toujours des contacts entre l'Iran et l'Egypte et ils ne sont jamais interrompus.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire avec les journalistes, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh s'est référé sur les pourparlers entre l'Iran et l'Egypte précisant qu'il y a toujours eu des contacts entre nos deux pays et ne sont jamais interrompus. Bien entendu, il y a eu des hauts et des bas dans ce cadre.

Soulignant les dernières évolutions en Afghanistan et la possibilité d'une nouvelle vague de migrants afghans vers les frontières iraniennes, M. Khatibzadeh a évoqué que "nous contrôlons avec sérieux la situation aux frontières. Nous suivons de près la situation et nous l'examinons".

"La sécurité de l'Afghanistan est la sécurité de l'Iran, et l'insécurité en Afghanistan nous est insupportable et comme je l'ai dit auparavant, nous suivons de près la situation et les évolutions en Afghanistan", a ajouté le porte-parole iranien.

Faisant référence au récent tweet de Seyed Abbas Araghtchi, chef de la délégation iranienne des négociateurs à Vienne sur le fait que la poursuite des pourparlers pour relancer le Plan global d'action conjoint (JCPOA) a été transférée au prochain gouvernement et dossier de ces négociations a été fermé pour le gouvernement de Rohani, M. Khatibzadeh a déclaré que "les négociations pour réanimer le JCPOA se sont déroulées avec sérieux dans six tours".

"Les négociations ont été retardées en raison non-respect des engagements par les Etats-Unis. Des élections ont eu lieu récemment en Iran, et nous devons permettre au nouveau gouvernement de s'installer et d'aller vers l'avant en raison des exigences de la démocratie", a réitéré le diplomate iranien.

"Dès que les Etats-Unis reviendront à leurs engagements en vertu de la résolution 2231 du JCPOA et que nous pourrons le vérifier, l'Iran recommencera à remplir entièrement ses obligations", a ajouté M. Khatibzadeh.

Le porte-parole iranien a continuité à la fin que nous devons attendre pour que le gouvernement s'installe.

Fin

Commentaires

You are replying to: .