• mar. / 27 juillet 2021 / 16:29
  • Catégorie: Economie
  • Code d'info: 1400050503459
  • Journaliste : 71612

L'Iran deuxième pays en croissance économique dans la région MENA

L'Iran deuxième pays en croissance économique dans la région MENA

Téhéran (ISNA)- Les statistiques de la Banque mondiale montrent que si la croissance économique de la plupart des pays de la région a été négative en raison de l'épidémie du Coronavirus en 2020, l'Iran a connu une croissance économique positive malgré les sanctions les plus sévères aggravées par les effets de la pandémie du Covid-19.

Après la signature du JCPOA, la croissance économique de l'Iran avait atteint 12,5% en 2016. Mais après le retrait américain de l'accord nucléaire en 2018, et le début de la guerre économique de Washington contre Téhéran, la croissance économique de l'Iran a subi de nombreux changements. L’épidémie de coronavirus a également influencé l'économie iranienne au cours des deux dernières années. Pourtant selon les rapports de la Banque Mondiale, l'Iran est parmi les trois pays de la région MENA qui ont pu attendre un taux de la croissance positive en 2020.

Les derniers chiffres de la Banque mondiale montrent que, seuls l'Iran, l'Égypte et Djibouti au Moyen-Orient et en Afrique du Nord étaient en mesure de réaliser une croissance économique positive en 2020. L'Iran a augmenté de 1,7%, l'Égypte de 3,6% et Djibouti de 0.5%.

Selon la Banque mondiale, en 2020, la croissance du PIB iranien a amorcé une tendance positive qui s'est poursuivie jusqu'à présent.

En outre, les estimations de la Banque mondiale pour la croissance économique d'Iran en 2024 sont positives. Bien sûr, si les sanctions sont levées, le taux de croissance économique du prochain gouvernement sera bien supérieur aux estimations de la Banque mondiale.

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .