• mar. / 10 août 2021 / 09:02
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400051913311
  • Journaliste : 71612

Raeissi : Les droits du peuple iranien doivent être garantis dans toute négociation

Raeissi : Les droits du peuple iranien doivent être garantis dans toute négociation

Téhéran (ISNA)- Le président iranien Ebrahim Raeissi, tout en exprimant que le nouveau gouvernement iranien salue le développement des relations avec la France fondées sur les intérêts mutuels et le respect mutuel, a souligné que : « Les droits du peuple iranien doivent être garantis dans toute négociation ».

S'exprimant lundi avec le président français Emmanuel Macron lors d'un entretien téléphonique d'une heure, l'ayatollah Seyyed Ebrahim Raeissi a évoqué les violations répétées et flagrantes des États-Unis et le non-respect par les trois parties européennes du Plan d'action global conjoint (JCPOA) de leurs obligations en vertu de l'accord international, et a déclaré : « En imposant de nouvelles sanctions, les Américains ont clairement violé leurs obligations et ont même étendu les nouvelles sanctions aux aspects humanitaires ».

Soulignant que les États-Unis et les Européens doivent remplir leurs obligations dans le cadre de l'accord nucléaire, l'ayatollah Raeissi a déclaré : « Dans toute négociation, les droits du peuple iranien doivent être respectés et les intérêts de notre nation doivent être garantis ».

 « La République islamique est très sérieuse quant à la sécurité et au maintien de la dissuasion dans la région du golfe Persique et la mer d'Oman, et affrontera les facteurs qui nuisent à la sécurité ». Concernant le Liban, le Président a souligné : « Nous soutenons toute action visant à la stabilité, la sécurité et l'amélioration de la situation économique du peuple libanais, et nous saluons le soutien de la France à cet égard ».

Le président français a également félicité l'ayatollah Raeissi pour son investiture et lui a souhaité du succès, en déclarant : « L'Iran et la France peuvent jouer un rôle dans l'instauration de la paix et de la stabilité dans la région grâce à leur coopération ». Evoquant le retrait unilatéral des États-Unis du JCPOA et la suspension de la mise en œuvre de l'accord international, Emmanuel Macron a déclaré : « Nous cherchons une solution à ce problème et nous espérons que les négociations reprendront ».

Evoquant la sécurité maritime, le président français a déclaré : « Tout d'abord, nous devons créer un cadre de stabilité et faire en sorte qu'il y ait une stabilité dans divers dossiers, dont l'état des mers ». Le président Macron a déclaré que la France avait toujours essayé d'apporter une solution pour la stabilité au Liban, et a exprimé l'espoir qu'avec la coopération de l'Iran, le terrain serait jeté pour la stabilité et la résolution des problèmes du pays.

A l'issue de l'entretien, le président français a appelé à la poursuite des pourparlers entre Téhéran et Paris dans le but d'approfondir les relations bilatérales.

Avec IRNA

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.