• mer. / 15 septembre 2021 / 13:52
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400062418206
  • Journaliste : 71612

L'Iran poursuit le dossier de l'assassinat du général Soleimani

L'Iran poursuit le dossier de l'assassinat du général Soleimani

Téhéran (ISNA)- "Le ministère iranien des Affaires étrangères agira avec détermination avec son devoir inhérent afin de poursuivre l’aspect juridique, politique et international de l'assassinat du général martyr Qassem Soleimani", a déclaré Hossein Amir-Abdollahian.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a accueilli hier une réunion du Comité spécial de suivi juridique et international de l'assassinat du général martyr Qassem Soleimani au ministère des Affaires étrangères, à laquelle ont participé des responsables militaires concernés.

Lors de cette réunion, à laquelle ont participé les membres de l'honorable famille du martyr Soleimani et les responsables et représentants des institutions judiciaires, politiques, sécuritaires, et militaires compétentes, les invités ont exprimé leurs points de vue et opinions concernant le suivi de cette affaire et ont présenté un rapport sur les mesures prises par les différentes structures iraniennes et les derniers développements en la matière ainsi que les différentes dimensions et effets de la question.

"Le ministère des Affaires étrangères remplira résolument son devoir inhérent en poursuivant cette question juridiquement, politiquement et internationalement", a déclaré Hossein Amir-Abdollahian.

Le chef de la diplomatie iranienne, tout en insistant sur la nécessité de faire avancer les mesures en cours, et de garder vivante la mémoire du général Soleimani, le héros national et international de la lutte contre le terrorisme, ainsi que le rôle des responsables et du gouvernement américains dans le crime impardonnable de l'assassinat du martyr Soleimani, a souligné que poursuivre cette affaire et traduire en justice les terroristes d'État impliqués dans ce dossier est l'une des politiques définitives du ministère iranien des Affaires étrangères.

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .