• sam. / 9 octobre 2021 / 13:31
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400071711142
  • Journaliste : 71612

Khatibzadeh : Les Etats-Unis ont besoin de la clé d'entrée de la chambre des négociations du JCPOA

Khatibzadeh : Les Etats-Unis ont besoin de la clé d'entrée de la chambre des négociations du JCPOA

Téhéran (ISNA)- Déclarant que le processus d'analyse des précédents pourparlers nucléaires n'est pas encore terminé au sein du nouveau gouvernement iranien, le porte-parole de la diplomatie iranienne a précisé que "je ne pense pas que ce soit plus que le temps qu'il a fallu au gouvernement Biden pour revenir aux pourparlers de Vienne".

Lors de son entretien avec France 24, le porte-parole du ministère iranien des Affaire étrangères, Saeid Khatibzadeh a souligné que "les négociations de Vienne reprendront dès que le processus d'analyse sera terminé".

"Après l'entrée en fonction du nouveau gouvernement iranien, nous avons entamé deux processus d'analyse des négociations précédentes à l'intérieur du pays. Le premier processus d'analyse est terminé et nous avons décidé de revenir définitivement aux pourparlers avec le groupe 4+1 à Vienne, et nous l'avons également annoncé", a ajouté M. Khatibzadeh.

"Mais le deuxième n'est pas encore terminé. Le nouveau gouvernement examine tous les détails des pourparlers qui ont eu lieu lors des six tours des précédentes négociations dans l'ancien gouvernement, et il a certainement des questions qu'il veut aborder dont les lacunes et l'ensemble des caractéristiques et résultats de ces pourparlers seront analysés", a précisé le porte-parole iranien.

"Mais ce processus sera bientôt terminé et nous pourrons fixer une date pour la reprise des négociations", a-t-il continué.

"Nous n'avons pas de condition préalable pour revenir aux négociations de Vienne. En fait, l'Iran et le groupe 4+1 sont tous membres du Plan global d'action conjoint (JCPOA), et ce sont les Etats-Unis qui veulent revenir dans la chambre des négociations, il leur faut donc une clé d'entrée. Cette clé est la capacité de ce pays à répondre à la demande des pays 4+1 et de l'Iran", a rappelé M. Khatibzadeh.

Fin

Commentaires

You are replying to: .