• lun. / 25 octobre 2021 / 16:45
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400080301933
  • Journaliste : 71612

Le président iranien reçoit les nouveaux ambassadeurs finlandais, azerbaidjanais et kirghiz

Le président iranien reçoit les nouveaux ambassadeurs finlandais, azerbaidjanais et kirghiz

Téhéran (ISNA)- Le président iranien, Ebrahim Raeissi a reçu les lettres de créances des nouveaux ambassadeurs de la Finlande, de l'Azerbaïdjan et du Kirghizistan.

Après avoir reçu les lettres de créance de la nouvelle ambassadrice finlandaise à Téhéran, Kari Kahiluoto, le président iranien a espéré d'être témoin des bonnes relations entre les deux pays.

"Nous espérons que l'Union européenne et les pays européens pourront progresser sur la voie de l'indépendance stratégique et se séparer des politiques expansionnistes américaines, car l'unilatéralisme américain n'est pas dans l'intérêt du monde", a ajouté M. Raeissi.

Insistant sur la nécessité pour l'Europe de respecter ses engagements envers l'Iran, le président iranien a souligné que "nous espérons voir le développement des relations Iran-Finlande au seuil du 90e anniversaire des relations entre les deux pays".

Pour sa part, Mme Kahiluoto a déclaré que "les relations diplomatiques entre les deux pays ont toujours été bonnes, et en fin novembre de cette année, ces relations auront 90 ans".

"La Finlande a fait de bons investissements en Iran dans le passé et nous voulons maintenant revenir à ce niveau de relations", a ajouté la nouvelle ambassadrice finlandaise.

Le nouvel ambassadeur azerbaidjanais, Ali Alizadeh a remis ses lettres de créance au président iranien ce lundi (25 octobre).

Après avoir reçu les lettres de créances du nouvel ambassadeur kirghiz, M. Raeissi a précisé que Téhéran et Bichkek ont des capacités convenables pour le développement des coopérations bilatérales.

"Compte tenu à l'adhésion des deux pays à diverses organisations régionales, dont l'OCE (ECO en anglais) et Shanghai, il existe de bonnes bases pour une coopération bilatérale dans les domaines du commerce et du transit", a ajouté le président iranien.

Pour sa part, le nouvel ambassadeur kirghiz a déclaré que "la présence de l'Iran en tant que membre clé de l'Organisation de coopération de Shanghai pourrait ouvrir la base du développement des relations Téhéran-Bichkek".

"Le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques est une bonne occasion de concevoir des solutions pour le développement des relations entre les deux pays dans divers domaines", a-t-il continué.

Fin

Commentaires

You are replying to: .