• mer. / 27 octobre 2021 / 09:58
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400080503155
  • Journaliste : 71612

Raeissi : Nous n’avons aucune limite pour le développement des relations avec l’Ouzbékistan

Raeissi : Nous n’avons aucune limite pour le développement des relations avec l’Ouzbékistan

Téhéran (ISNA)- Estimant fraternelles les relations Iran-Ouzbékistan, le président iranien a déclaré que « la République islamique d'Iran n’a aucune restriction pour le développement des relations avec l'Ouzbékistan dans divers domaines politiques, économiques et culturels ».

Lors de sa rencontre avec le ministre ouzbèke des Affaires étrangères, Abdelaziz Kamelov, le président iranien, Seyed Ebrahim Raeissi a déclaré que « l’Iran et l’Ouzbékistan ont des relations fraternelles » ajoutant que les deux pays ont des points communs.

Faisant référence à la préoccupation commune des deux pays envers la situation de la région spécialement en Afghanistan, M. Raeissi a précisé que « le résultat de la présence d'étrangers, en particulier des Etats-Unis, en Afghanistan n’a rien eu d'autre que la misère, le meurtre, l'effusion de sang, et maintenant que les Etats-Unis ont été expulsés de ce pays, nous devons aider le peuple afghan à goûter à la paix et à la sécurité ».

Soulignant la présence d’environ quatre millions de réfugiés afghans en Iran et la poursuite des aides humanitaires de l’Iran au peuple afghan, le président iranien a annoncé que « j’espère qu’à la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de l’Afghanistan, nous parviendrons à des solutions et une vision communes pour répondre aux préoccupations de l'Afghanistan ».

Pour sa part, soulignant l’effort de son pays pour le renforcement des relations Téhéran-Tachkent dans les domaines politiques et économiques, M. Kamelov a déclaré que « les deux pays ont un grand potentiel et capacité pour le développement du niveau des relations et nous sommes déterminés à rendre ces capacités plus actives ».

Insistant que l’instauration de la paix et de la stabilité dans la région est en faveur des deux pays et les pays de la région, le ministre ouzbèke a ajouté que « l'Ouzbékistan est à la recherche des coopérations étroites avec la République islamique d'Iran dans divers domaines régionaux et internationaux ».

Fin

  

Commentaires

You are replying to: .