• dim. / 28 novembre 2021 / 14:13
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400090705197
  • Journaliste : 71612

Raeissi : Les problèmes de la région doivent être résolus par les pays de la région

Raeissi : Les problèmes de la région doivent être résolus par les pays de la région

Téhéran (ISNA)- Soulignant que le développement de coopération et de coordination de l’Iran et de la Turquie sur les questions bilatérales et régionales sont dans l’intérêt des deux peuples, de la paix et de l’instabilité régional, les présidents iranien et turc ont insisté sur l’utilisation de toutes les capacités pour le développement tout azimut des relations Téhéran-Ankara.

Suite à ses rencontres en marge du Sommet de l'Organisation de coopération économique (OCE), le président iranien, Ebrahim Raeissi s’est entretenu avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan et a déclaré que « avec la promotion du niveau de commerce et des interactions actuelles, l’Iran et la Turquie peuvent rapprocher les relations économiques et politiques des deux pays au niveau stratégique ».

« Nous devons faciliter la voie du développement des relations économiques et les tarifs préférentiels peuvent être révisés à cet égard », a ajouté M. Raeissi.

Dans une autre partie de son entretien, le président iranien a précisé que « la République islamique d’Iran soutient la formation d’un gouvernement inclusif en Afghanistan et nous pensons que tous les groupes, ethnies et différentes couches du peuple afghan devraient avoir un rôle et une participation dans l'avenir de leurs pays ».

« Les problèmes de la région doivent être résolus par les pays de la région, et la présence et l'intervention des pays étrangers, non seulement n'aideront pas à résoudre les problèmes, mais compliqueront la situation », a réitéré le président iranien.

Pour sa part, soulignant la nécessité pour son pays de développer et de renforcer les coopérations bilatérales et régionales avec la République islamique d’Iran, M. Erdoğan a déclaré que « nous pouvons faire un bond au niveau des relations entre les deux pays, notamment dans les secteurs économiques ».

Estimant dangereuses les évolutions en Afghanistan, le président turc a précisé que « la Maison Blanche entraîne et arme tous les groupes terroristes de la région, y compris Daech et le PKK. Pour créer l’insécurité, il fournit aux groupes terroristes des équipements et des outils, c'est pourquoi nous considérons qu'une coopération conjointe est nécessaire pour établir la paix régionale ».

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.