• lun. / 29 novembre 2021 / 11:20
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400090805865
  • Journaliste : 71612

Nous ne permettons pas aux étrangers d'intervenir dans la région (Raeissi)

Nous ne permettons pas aux étrangers d'intervenir dans la région (Raeissi)

Téhéran (ISNA)- Le président azerbaidjanais, Ilham Aliyev s'est entretenu avec son homologue iranien, Ebrahim Raeissi et les deux parties ont discuté des importantes questions régionales et les interactions bilatérales.

Faisant référence aux racines profondes de la civilisation, de la culture et de la religion entre les deux peuples iranien et azerbaidjanais, M. Raeissi a déclaré que "les deux pays ont une longue et profonde relation et nous ne permettrons jamais que ces relations soient influencées par les ennemis".

"Nous n'autorisons pas l'insécurité et l'ingérence étrangère dans les affaires des pays de la région, et l'expérience a montré que partout où les pays de la région résolvent leurs problèmes par la compréhension et la négociation, la voie à l'ingérence étrangère a été fermée", a ajouté le président iranien.

Présentant sa préoccupation envers l'insécurité et la présence des étrangers dans la région, M. Raeissi a précisé que "le terrorisme daechiste et sioniste sont deux facteurs menaçants dans la région et doivent être combattus".

Soulignant les objectifs des Etats-Unis et du régime sioniste de perturber les relations entre l'Iran et l'Azerbaïdjan, le président iranien a évoqué que "l'ingérence des étrangers se fait au détriment des pays de la région, et nous devons être vigilants contre leurs complots".

Pour sa part, le président azerbaidjanais a déclaré que "un groupe de travail spécial sera formé en présence de hauts fonctionnaires pour assurer le suivi et la mise en œuvre des accords proposés".

Saluant le soutien sans précédent de l'Iran à l'indépendance de la République d'Azerbaïdjan, M. Aliyev a précisé que "Bakou attache une importance particulière à ses relations fraternelles avec Téhéran et nous ne permettrons qu'elles soient endommagées".

"Nous sommes engagés pour la sécurité des zones frontalières et nous ne permettrons à aucun pays de perturber les relations bilatérales", a ajouté le président Aliyev.

"Cette rencontre marquera un tournant dans les relations entre les deux pays et nous nous engageons à défendre les intérêts régionaux de la République islamique d'Iran", a-t-il continué.

A la fin de cette rencontre, un accord de swap de gaz du Turkménistan à l'Azerbaïdjan via l'Iran a été signé par les deux parties.

Fin

  • در زمینه انتشار نظرات مخاطبان رعایت چند مورد ضروری است:
  • -لطفا نظرات خود را با حروف فارسی تایپ کنید.
  • -«ایسنا» مجاز به ویرایش ادبی نظرات مخاطبان است.
  • - ایسنا از انتشار نظراتی که حاوی مطالب کذب، توهین یا بی‌احترامی به اشخاص، قومیت‌ها، عقاید دیگران، موارد مغایر با قوانین کشور و آموزه‌های دین مبین اسلام باشد معذور است.
  • - نظرات پس از تأیید مدیر بخش مربوطه منتشر می‌شود.

Commentaires

شما در حال پاسخ به نظر «» هستید.