• lun. / 10 janvier 2022 / 10:30
  • Catégorie: Politique
  • Code d'info: 1400102014460
  • Journaliste : 71612

Les sources financières bloquées de l’Afghanistan doivent être libérées par les Etats-Unis (Ministre iranien)

Les sources financières bloquées de l’Afghanistan doivent être libérées par les Etats-Unis (Ministre iranien)

Téhéran (ISNA)- Le ministre des Affaires étrangères par intérim du gouvernement Taliban, Amir Khan Muttaqi et la délégation l’accompagnant ont rencontré dimanche (9 janvier) le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Hossein Amir-Abdollahian à Téhéran.

Lors de cette rencontre, Hossein Amir-Abdollahian, tout en soulignant que l'histoire a prouvé que le lien entre le peuple iranien et afghan est « une sorte de parenté », a déclaré : « Les efforts zélés et conjugués du peuple afghan ont montré qu'aucune puissance étrangère ne peut ni occuper et ni gouverner l'Afghanistan ».

Se référant aux propos positifs des dirigeants talibans concernant la formation d'un gouvernement inclusif, notre ministre des Affaires étrangères a souligné la nécessité de pas positifs à cet effet.

Amir Abdollahian a rappelé l'aide humanitaire de la République islamique d'Iran au peuple opprimé afghan et a ajouté : « Tout en poursuivant cette aide, l'Iran utilisera également ses potentiels régionaux pour fournir davantage d'aide afin d'atténuer les problèmes du peuple afghan.

Le très haut diplomate iranien a également condamné les politiques destructives et erronées des États-Unis et de leurs alliés menées en Afghanistan au cours des 20 dernières années pour dire que « semer la zizanie et la division entre l'Afghanistan et ses voisins fait partie des politiques axiales de Washington dans la région. »

Présentant sa préoccupation envers la situation économique et humanitaire difficile et critique en Afghanistan, Amir Abdollahian a appelé au déblocage des ressources financières du pays sinistré, gelées par les États-Unis.

Toujours lors de la rencontre, la délégation afghane a présenté un rapport sur le processus de lutte contre Daech et d'autres groupes terroristes, ainsi que les politiques de lutte contre la production et le trafic de drogue en Afghanistan sous le nouveau gouvernement.      

Amir Khan Muttaqi, le ministre afghan des Affaires étrangères par intérim, est arrivé samedi soir 8 janvier à Téhéran à la tête d'une délégation économique et politique.  

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .