Deux films iraniens au Festival de Cannes 2017

جشنواره کن

Téhéran (ISNA)- Deux films iraniens ont été choisis pour les compétitions de courts métrages et la Cinéfondation au 70e Festival de Cannes en France.

La 70e édition du plus grand festival de cinéma au monde ouvre le 17 mai ses portes, mais le comité de sélection a déjà publié ce mercredi 12 avril la liste des 9 courts métrages en lice pour la Palme d’or et les 16 films de la Sélection Cinéfondation. Parmi les élus, il y a des cinéastes venant d’Europe, du Moyen-Orient, d’Amérique et d’Asie, mais pas d’Afrique.

« Lunch Time » de Alireza Ghasemi est devenu la sélection officielle de Cannes Court Métrage (Cannes Short Film Corner).

L’Iranien Alireza Ghasemi, auteur et réalisateur de plusieurs courts métrages, racontera dans « Lunch Time » une histoire autour d’une fille de 16 ans censée d’identifier sa mère à la morgue.

Cette année, le comité de sélection a reçu 4843 courts métrages dont 9 films de Finlande, France, Royaume-Uni, Danemark, Grèce, Iran, États-Unis, Pologne, Chine, Colombie et Suède ont été choisis.

Pendant ce temps, dans la sélection Cinéfondation, un autre court-métrage iranien « Animal » de Bahman Ark a été choisi parmi 2600 œuvres soumises à l'édition de cette année.

Soumis par l'École nationale de cinéma iranienne, «Animal» sera en concurrence avec 16 films soumis par des écoles de cinéma provenant de quatorze pays différents.

La Cinéfondation est une fondation sous le patronage du prestigieux Festival des Films de Cannes, créé pour inspirer et soutenir la prochaine génération de cinéastes internationaux.

La 70ème édition du Festival de Cannes sera organisée du 17 au 28 mai 2017 dans la ville française de Cannes.

Fin

Commentaires

You are replying to: .