Elections présidentielles : Jahanguiri se retire

بسته جهانگیری

Téhéran (ISNA)- Dans un communiqué, le candidat à la présidentielle et premier vice-président sortant iranien, Eshaq Jahanguiri, a annoncé, ce mardi 16 mai, qu’il retirait sa candidature en faveur de Hassan Rohani.

En fait, c’est le Haut Conseil d’orientation des réformateurs qui a demandé à M. Jahanguiri de retirer sa candidature au profit de M. Rohani.

M. Jahanguiri a affirmé qu’il s’était porté candidat « afin de donner une vision plus claire de la situation du pays en début de course électorale, de mettre en lumière le chemin parcouru par le gouvernement et surtout, pour retracer un horizon de l’avenir ».

« Et puisque la période de campagne touche à sa fin », M. Jahanguiri « ayant l’impression d’avoir assuré cette tâche », a annoncé le retrait de sa candidature à la présidentielle iranienne.

M. Jahanguiri se veut également rassurant quand il dit qu’en apportant son soutien à Rohani, il soutient effectivement « le peuple iranien et son espoir de vivre un avenir meilleur ». 

Plus tôt, lundi 15 mai, le maire de Téhéran, candidat à la présidentielle iranienne s’était retiré de la course électorale, appelant ses partisans à voter pour Ebrahim Raïssi.

Ces évolutions laissent présager une véritable rivalité électorale entre le président sortant et M. Raïssi, responsable d’Astan Qods, organisation chargée des affaires du saint mausolée de l’Imam Reza (AS).

Le premier tour des élections présidentielles se tiendra vendredi 19 mai.

Fin

Commentaires

You are replying to: .