Général Salehi : aucun terroriste n’ose s’approcher de l’Iran

سرلشکر صالحی

Téhéran (ISNA)- Le commandant en chef de l’armée de la République islamique d’Iran s’est rendu sur la frontière qui sépare la ville de Naft Shahr de la province irakienne de Diyala.

Ce dimanche 18 juin au matin, le commandant en chef de l’armée de la République islamique d’Iran, le général de division Ataollah Salehi, s’est rendu dans une zone frontalière entre l’Iran et l’Irak, plus précisément dans la ville de Naft Shahr, appartenant à la province de Kermanshah, pour soumettre à une évaluation l’état de disponibilité dans lequel se trouvent les unités d’intervention rapide de la force terrestre de l’armée.

Naft Shahr est une ville frontalière iranienne qui se situe près de la province irakienne de Diyala.

En pleine visite, le général de division Salehi a déclaré que les unités d’intervention rapide de la force terrestre de l’armée n’avaient pas pour seule mission de se défendre, mais aussi de faire une chasse aux terroristes.

    « Aucun danger ne menace nos frontières occidentales. Pour nous, Daech ressemble à un chien sauvage que nous pouvons facilement combattre, d’autant plus que nous sommes aussi capables de riposter contre ses maîtres. »

Le commandant en chef de l’armée de la République islamique d’Iran est revenu sur le résultat de ses évaluations, affirmant que les unités d’intervention rapide étaient parfaitement disponibles.

    « Les jeunes militaires de l’armée iranienne ont répondu à l’appel de leur Guide pour que les Iraniens vivent en toute sécurité dans leurs villes et maisons. »

Le commandant de la force terrestre de l’armée de la République islamique d’Iran accompagnait le général de brigade Salehi dans son déplacement.

Le général de brigade Salehi a réagi aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux concernant la présence de groupuscules terroristes sur la frontière de l’ouest du pays.

« L’armée de la République islamique d’Iran fait preuve d’une forte puissante sur la frontière de l’ouest du pays et aucun terroriste n’ose s’en approcher. Le moindre agissement sera tout de suite neutralisé », a-t-il souligné.

Fin

Commentaires

You are replying to: .