Projection des documentaires iraniens à Montréal

مستندهای ایرانی در کانادا

Téhéran (ISNA)- Six documentaires iraniens seront projeté sur l’écran de l’Université McGill à Montréal.

Ces six documentaires sont réalisés par Mohsen Khanjahani, Mehdi Ganji, Arsalan Baraheni et Seifollah Samadian.

L’objectif de cette projection est de montrer le visage le plus réel de l’Iran en s’abstenant à le noircir dans les domaines culturel et social.

Le programme de ces projections est :

Le 5 juillet : « Soixante-seize minutes et quinze secondes avec Kiarostami » réalisé par Seifollah Samadian

Le 11 juillet : « At the End of Pasteur Street » (A la fin de la rue Pasteur) réalisé par Jaafar Mohammadi et Mohsen Khanjahani

Le 26 juillet : « Je voudrais devenir roi » réalisé par Mehdi Ganji

Le 17 août : « La trilogie en exile » réalisé par Arsalan Baraheni

Le 24 août : « Gagnant-gagnant » réalisé par Mohsen Khanjahani

En septembre : « Le chapeau en verre » réalisé par Mohsen Khajahani.

L'Université McGill située à Montréal au Québec, est une des universités les plus anciennes du Canada (fondée en 1821). McGill compte parmi ses anciens élèves 12 prix Nobel et 142 boursiers de Rhodes, ainsi que trois astronautes, trois premiers ministres canadiens, treize juges de la Cour suprême du Canada, quatre dirigeants étrangers, 28 ambassadeurs étrangers, neuf Oscars, onze gagnants des Grammy Awards, trois gagnants du prix Pulitzer et 28 médaillés olympiques. Tout au long de sa longue histoire, les anciens élèves de McGill ont contribué à invention du football, du basket-ball et du hockey sur glace. L'Université McGill ou ses anciens élèves ont également fondé plusieurs grandes universités et collèges, y compris les universités de la Colombie-Britannique, de Victoria et de l'Alberta, de l'École de médecine et de la médecine dentaire de Schulich, de l'École de médecine de l'Université Johns Hopkins et du Collège Dawson.

Fin

Commentaires

You are replying to: .