Iran : Une personne ayant une double nationalité condamné à dix ans de prison pour espionnage

نشست خبری اژه ای

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole du Pouvoir judiciaire a annoncé la condamnation d’un intrus ayant une double nationalité à 10 ans d’incarcération.

En affirmant la condamnation d’un ressortissant ayant la nationalité américaine et d’un autre pays non précisé, Gholam-Hossein Mohseni-Ejei, porte-parole du Pouvoir judiciaire d’Iran, a déclaré que "Cette personne, qui récoltait des informations et était directement contrôlée par l'Amérique, a été condamnée à dix ans de prison, mais peut faire appel de cette condamnation".

Le site internet de la justice iranienne, Mizan, a par la suite identifié l'Américain comme étant Xiyue Wang, né à Pékin il y a 37 ans et professeur d'histoire à l'université de Princeton aux Etats-Unis. Arrêté en juillet 2016 alors qu'il tentait de quitter l'Iran, il "espionnait sous le couvert de faire de la recherche", lit-on sur Mizan.

Xiyue Wang était notamment actif au Centre d'études Sharmin et Bijan Mossavar-Rahmani de Princeton qui, selon Mizan, a des liens avec les services d’espionnage israéliens et occidentaux.

"L'espion américain arrêté en Iran était aussi au centre et sa mission était de rassembler des informations et des documents confidentiels", indique Mizan qui précise qu'il a copié 4.500 documents.

Des Iraniens disposant de la double nationalité américaine, britannique, autrichienne, canadienne et française été arrêtés ces derniers mois sur des accusations d'espionnage et de collaboration avec des gouvernements hostiles.

Fin

Commentaires

You are replying to: .