Hausse de l’exportation du brut d’Iran vers la Chine et l’Europe

صادرات نفت ایران

Téhéran (ISNA)- L’exportation du pétrole brut et des condensats de l’Iran a augmenté en août, alors que la vente des rivaux clés du pays comme l’Arabie saoudite et l’Irak a reconnu une baisse.

Selon le magazine Platts, le volume de l’exportation effectué par des pétroliers depuis les ports iraniens en août a reconnu une hausse de 2.5 pour cent et a atteint les 2.42 millions de barils par jour (2.37 millions de barils par jour en juillet).

La part de l’Europe de l’exportation du brut d’Iran a grimpé après l’augmentation de la demande par l’Italie, la France, les Pays-Bas et la Grèce. A noter que la Turquie reste le plus grand importateur du brut iranien.

Selon des sources informées, plus d’exportation d’Iran était depuis les réserves intérieures et pas nécessairement le résultat de plus de production.

Le magazine Platts ajoute que l’exportation de l’Iran vers la Chine, le plus grand client du brut iranien, a augmenté un peut et a dépassé les 638 mille 322 barils pas jour en juillet et est arrivé à 693 mille 419 barils par jour en août.

En achetant 284 mille 742 barils par jour en mois d’août, la Corée du Sud est devenue le deuxième importateur du pétrole de l’Iran.

En ce temps, l’exportation du brut iranien vers l’Europe en août a eu une bonne amélioration avec 835 mille 742 barils par jour et a haussé environs 200 mille barils par jours pour une croissance mois par mois.

Fin

Commentaires

You are replying to: .