Iran : l’accord sur le nucléaire iranien n’est pas renégociable

ولایتی

Téhéran (ISNA)- Le conseiller du Leader de la Révolution islamique pour les affaires internationale a estimé que l’accord sur le nucléaire iranien n’était nullement négociable.

Rejetant toute proposition de renégocier le Plan global d’action conjoint (PGAC), Ali Akbar Velayati a déclaré que cet accord avait déjà été négocié entre l’Iran et les 5+1 et que toute hésitation de la part d’aucun pays est inacceptable.

Les déclarations de M. Velayati interviennent en réaction aux nouvelles menaces des autorités américaines. Le secrétaire d’État américain Rex Tillerson, a annoncé, mardi 19 septembre, que le PGAC devait être amendé, faute de quoi les États-Unis ne pourraient continuer d’y participer.

Quant au président américain Donald Trump, il a dit, à la tribune de l’ONU, qu’il pourrait dénoncer à la mi-octobre l’accord conclu en 2015 entre l’Iran et les 5+1.

Sur la même longueur d’onde que son allié américain, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a osé dire, à l’ONU, que l’accord nucléaire devait être modifié.

Mais face à toutes ces fanfaronnades américano-israéliennes, le conseiller du Leader de la Révolution islamique a réitéré qu’Il est hors de question de céder aux menaces américaines, sans omettre de préciser que toute nouvelle négociation, en vue de modifier les clauses de l’accord nucléaire, serait inadmissible.

Fin

Commentaires

You are replying to: .