Le Hamas devra préserver son droit de combattre l’occupation (Chamkhani)

دیدار معاون رییس دفتر سیاسی جنبش حماس با شمخانی

Téhéran (ISNA)- Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale de l’Iran s’est entretenu, ce samedi, à Téhéran, avec le vice-président du Bureau politique du Hamas, des derniers développements liés à la Résistance palestinienne.

Saluant le récent vote au sein du Bureau politique du Hamas, Ali Chamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, a estimé que ce processus témoignait de l’existence de la démocratie et du dynamisme révolutionnaire du mouvement populaire Hamas.

« La RII a toujours soutenu la cause palestinienne et sur la base de sa ligne de conduite révolutionnaire et islamique, elle apportera son soutien aux figures fidèles à la libération de la totalité de la Palestine », a-t-il affirmé.

M. Chamkhani ajoute que les combats sans relâche contre Israël font partie de la politique de principe et de la stratégie immuable du front de la Résistance avant de préciser : « Les mesures politiques et militaires, en tant qu’approches tactiques des groupes de résistance, sont au service de la réalisation de la stratégie principale qui consiste à mettre un terme à l’occupation israélienne. »

Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale de l’Iran a par ailleurs indiqué que le Hamas, en tant qu’institution pionnière au sein de l’axe de la Résistance, préserverait son approche révolutionnaire et maintiendrait son statut dans la lutte contre l’occupation d’Israël.

« Les États-Unis et Israël se sentent menacés par le changement de rapports de force dans la région au profit des peuples et des gouvernements concernés par la lutte contre le terrorisme, et en invoquant de vains prétextes, cherchent à restreindre les combats contre le terrorisme », a-t-il dit.

En allusion aux effets stratégiques de la présence iranienne sur les fronts de combat contre le terrorisme, qui est intervenue en réponse aux demandes des gouvernements irakien et syrien, il a précisé : « Les accusations et les mensonges des États-Unis et des médias à la solde de l’Ordre hégémonique n’ont aucune valeur aux yeux des peuples de la région, qui ont été sauvés du danger du terrorisme et qui considèrent l’Iran comme leur protecteur face aux groupes terroristes et takfiristes. »

De son côté, le vice-président du Bureau politique du Hamas, Saleh al-Arouri, s’est félicité de sa visite en Iran et de ses rencontres avec les autorités iraniennes. « Je remercie l’Iran pour son soutien déterminant au peuple musulman palestinien et j’annonce la ferme volonté des dirigeants du Hamas de consolider leur coopération avec l’Iran », a-t-il déclaré.

Tout en condamnant les actes inhumains et violents des groupes terroristes qui ont porté atteinte à l’image de l’islam, il a souligné : « De tels actes marginalisent les combats légitimes du peuple opprimé de la Palestine et s’inscrivent dans le cadre des objectifs des États-Unis, d’Israël et de leurs protecteurs. »

Fin

Commentaires

You are replying to: .