Zarif réagit aux accusations d’al-Joubeir

ظریف

Téhéran (ISNA)- Le bras de fer entre l’Iran et l’Arabie saoudite s’est étendu avec les accusations du ministre saoudien des Affaires étrangères à Rome. Le ministre iranien Mohammad Javad Zarif n’est pas resté sans réponse.

En réaction aux accusations infondées et obsolètes d’Adel al-Joubeir contre la République islamique d’Iran, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré : « Qui a soutenu Daech en espérant renverser le gouvernement syrien en trois semaines ? Qui est derrière les sanctions imposées au Qatar ? Qui a poussé le Premier ministre libanais à démissionner ? Nous sommes d’avis que les pays ont besoin d’une coexistence pacifique et d’une coopération mais certains cherchent à nous mettre au ban des nations. »

Le chef de la diplomatie saoudienne Adel al-Joubeir avait accusé l’Iran, à la tribune de la 3e édition de la Conférence internationale de Rome (Dialogues méditerranéens), d’avoir joué un rôle déstabilisateur au Moyen-Orient.

Fin

Commentaires

You are replying to: .