La Turquie contre l’intervention étrangère dans les affaires iraniennes

بنعالی ییلدیریم نخست وزیر ترکیه

Téhéran (ISNA)- Le Premier ministre turc a déclaré que la Turquie ne tolérait jamais l'intervention étrangère en Iran, avertissant que l'Iran devait être vigilant contre les complots "malveillants" dans la région.

S'exprimant lors d'un congrès provincial du parti au pouvoir Justice et Développement (AK) dans la province centrale de Nevsehir, Binali Yildirim a averti le gouvernement iranien "contre ceux qui ont des conceptions" malveillantes dans la région ", ajoutant que Téhéran doit être vigilant envers les interventions.

Selon l'agence de presse turque Anadolu, le Premier ministre turc a ajouté que "la Turquie ne tolère jamais l'intervention étrangère dans la paix en Iran".

Il a également réagi au verdict d'une banque turque accusée d'avoir aidé l'Iran à échapper aux sanctions américaines et a déclaré que "les juges américains ont condamné Hakan Atilla dans une affaire fondée sur des preuves fabriquées par l'organisation Fetullah (FETO)".

Plus tôt mercredi dernier, un jury à New York a reconnu Atilla coupable de cinq chefs d'accusation de complot et de fraude bancaire, mais l'a acquitté d'une accusation de blanchiment d'argent, a ajouté l'agence Anadolu.

Fin

Commentaires

You are replying to: .