L’Iran et le Pakistan pour l’essor des relations sécuritaires et économiques

دیدار عماد خمیس نخست وزیر سوریه با شمخانی دبیر شورای عالی امنیت ملی

Téhéran (ISNA)- Le secrétaire du Conseil supérieur de sécurité nationale d’Iran et le conseiller de la sécurité nationale du Premier ministre pakistanais ont discuté des coopérations économiques, politiques et sécuritaires entre les deux pays.

Lors de cette rencontre, Ali Chamkhani, secrétaire du Conseil supérieur de sécurité nationale d’Iran, a souligné sur les relations lointaines et la civilisation et également les choses en commun culturelles et religieuses entre l’Iran et le Pakistan et a insisté sur l’importance du développement des coopérations bilatérales dans de différents domaines, surtout la lutte contre les menaces conjointes.

Critiquant la nouvelle stratégie de la sécurité nationale des Etats-Unis qui augmentera l’insécurité et l’instabilité dans le monde, M. Chamkhani a déclaré que la politique de mercenaire et à double standard des Américains envers les pays islamique, surtout l’Iran et le Pakistan, nécessite la coopération entre les pays islamiques contre les Etats-Unis.

« Discuter de la question de la Palestine est la priorité principale du monde de l’Islam et les coalitions créées grâce aux argents des pays islamiques devraient chercher à libérer Qods », a-t-il ajouté.

M. Chamkhani a ensuite souligné que les pays islamiques et la communauté mondiale demandent à soutenir les dialogues politiques entre les Yéménites et à mettre fin aux bombardements et à la siège du Yémen et à envoyer immédiatement des aides humanitaires à ce pays.

Le secrétaire du Conseil supérieur de sécurité nationale d’Iran a également précisé sur la nécessité de protéger la sécurité durable dans les frontières et de prendre des mesures communes pour lutter contre le transit de drogue, le trafic d’homme et d’arme et combattre contre les malfaiteurs.

« Nous ne permettront pas à certains pays d’influencer les relations entre l’Iran et le Pakistan en envoyant des armes et de louant des terroristes pour créer l’insécurité dans les frontières des deux pays », a-t-il insisté.

Le général Nasser Khan Janjua, conseiller de la sécurité nationale du Premier ministre pakistanais, a pour sa part déclaré que son pays est intéressé au développement des coopérations sécuritaires et économiques avec la République islamique d’Iran.

Fin

Commentaires

You are replying to: .