L'Irak annonce la livraison de pétrole de Kirkouk à l'Iran d'ici fin janvier

بشكه نفت

Téhéran (ISNA)- Le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Louaïbi a affirmé que l’Irak allait exporter 30 000 barils de pétrole par jour par camions-citerne vers l'Iran d’ici fin janvier. Un signe du renforcement des relations entre les deux pays.

Cette annonce est un signe supplémentaire du rapprochement entre l'Iran et l'Irak. Ces dernières années, Téhéran a soutenu le gouvernement irakien dans sa lutte contre le groupe terroriste de Daech.

Lors du récent référendum au Kurdistan irakien, Téhéran a collaboré étroitement avec l’Irak, en fermant son espace aérien et ses postes-frontière pour faire pression sur les autorités kurdes.

Téhéran et Bagdad ont renforcé leurs relations économiques ces dernières années. L’Iran a également commencé à exporter du gaz vers l’Irak en juin dernier, au rythme de 7 millions de mètres cubes par jour. Ces exportations devraient être multipliées par cinq.

Un nouveau gazoduc qui doit être achevé prochainement devrait aussi permettre de transporter du gaz iranien vers la ville de Bassora, dans le sud de l'Irak. L’Iran deviendra ainsi le premier fournisseur de gaz de l’Irak. La défaite annoncée de l'organisation Etat islamique devrait permettre aux deux pays de renforcer encore plus leurs relations. L’accord pour exporter du pétrole irakien de Kirkouk vers l’Iran entre dans ce cadre.

Fin

Commentaires

You are replying to: .