Idlib : Moscou appelle à l’ordre Ankara

Téhéran (ISNA)- Le ministère russe de la Défense a appelé dans deux lettres l'état-major de l'armée ainsi que le service de renseignement turc à mieux surveiller le cessez-le-feu qui est de mise à Idlib. Cet appel tombe à peine quelques jours après qu'une vaste offensive aux drones contre les bases russes en Syrie eut été déjouée.

Selon le journal officiel du ministère russe de la Défense, Krasnaya Zvezda, "l'état-major et le Renseignement turcs se devraient de faire un effort supplémentaire pour mieux surveiller le respect du cessez-le-feu à Idlib où la Turquie s'en porte garante".

Le journal affirme que l'offensive aux drones déjouée le soir du 6 janvier contre les sites militaires russes aurait dû être lancée depuis Idlib, zone de désescalade placée sous contrôle des "rebelles modérés" (que soutient la Turquie, NDLR).

Les deux lettres appellent les autorités militaires et de renseignement turcs à "remplir dûment leurs engagements pris dans le cadre de l'accord d'Astana". Le journal rapporte aussi des "sources bien informées" au sein du ministère russe de la Défense selon qui Moscou a adressé des lettres à la Turquie, une fois qu'il s'est assuré, preuve à l'appui, du soutien "technique " et "technologique" de "certains pays" à l'offensive aux drones du 6 janvier contre ses bases militaires en Syrie.

Avec PressTV

Fin

Commentaires

You are replying to: .