Les missiles iraniens sont capables de cibler "au millimètre près"

تولایی سردار

Téhéran (ISNA)- Le lieutenant-général Mohammad Tollaï, commandant adjoint de la planification stratégique du CGRI, a déclaré que dans le secteur naval, "les missiles de croisière iraniens sont capables de viser leurs cibles au millimètre près".

S’exprimant au micro d'une chaîne de radio iranienne, le lieutenant-général Tollaï a souligné la nécessité d'utiliser la puissance militaire locale : "La doctrine de défense de la République islamique d'Iran repose sur des principes répondant aux besoins de notre pays en matière de sécurité, face à toute menace", a-t-il dit.

"Ce besoin a été ressenti plus fortement durant la Défense sacrée (guerre imposée à l'Iran par l'Irak), à partir du moment où Saddam Hussein, soutenue par les puissances occidentales et les pays rétrogrades arabes, est entré dans une nouvelle phase du conflit en tirant des missiles sur nos villes. A cette époque, nous ne disposions que de canons d'artillerie d’une portée maximale de 25 à 30 kilomètres, nous permettant de frapper les fronts reculés de l’ennemi. Il est clair que compte tenu des sanctions globales imposées à l'Iran, nous ne n'étions pas en mesure de répondre à l'agression de l'ennemi. C'est à ce moment précis que l’idée de la fabrication locale de missiles a traversé l'esprit de nos commandants", a-t-il expliqué.

"C’est grâce au concours et au sens du sacrifice de nos vaillants combattants, à l’instar du martyr Tehrani Moqadam, que notre premier missile d’une portée de 300 kilomètres a pu voir le jour, et maintenant nous possédons des missiles capables de frapper les fronts les plus reculés de nos ennemies ainsi que les positions qui constitueraient une menace potentielle et cela, à une distance de 2.000 kilomètres en partance de nos frontières", a-t-il ajouté.

Concernant les déclarations des responsables occidentaux sur la restriction des activités balistiques iraniennes, le général Tollaï a affirmé qu' "un autre de nos principes stratégiques consiste en la production massive de missiles. Étant donné qu'ils sont produits localement, l'ennemi, à son moindre agissement, devra s'attendre à une pluie de missiles".

Il a finalement souligné que l'Iran utiliserait sa puissance balistique uniquement pour répondre aux menaces potentielles, tout en donnant la priorité à la protection des civils. La précision des missiles sol-sol est désormais maximale: ils atteignent leurs cibles à 10 mètres près. Par ailleurs, les missiles de croisière sont aussi précis et performants.

Avec PressTV

Fin

Commentaires

You are replying to: .