L’ambassadeur britannique à Téhéran a été convoqué

وزارت خارجه

Téhéran (ISNA)- Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur britannique en poste à Téhéran, après que des membres de la secte Chirazi eurent vandalisé l’ambassade d’Iran à Londres.

Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Bahram Qassemi a fait part, ce samedi 10 mars, de la convocation de l’ambassadeur britannique à Téhéran, Nicholas Hopton au ministère iranien des Affaires étrangères.

« Le directeur général du département Europe du ministère des Affaires étrangères a souligné, lors de cette rencontre, que le gouvernement britannique devait tenir ses devoirs concernant la protection des locaux diplomatiques et renforcer les mesures de sécurité pour les locaux diplomatiques de la RII », a ajouté M. Qassemi.

L’ambassadeur de Londres a de son côté déploré cet incident et tout en expliquant les mesures entreprises par la police britannique et l’arrestation des assaillants, il a déclaré qu’il transférerait bientôt la protestation de Téhéran aux autorités britanniques pour apporter les réponses nécessaires aux Iraniens.

« Quatre hommes vêtus de noir ont pris d’assaut l’ambassade d’Iran à Londres vendredi après-midi, menaçant le personnel avec des machettes et des battes de baseball avant d’accéder au balcon du bâtiment et d’enlever le drapeau iranien », a indiqué la police britannique. Ils ont été arrêtés plus tard pour déprédations. Les assaillants brandissaient un drapeau bleu et blanc.

Tout de suite après cet événement, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi a fait part de la vive protestation de l’Iran à l’ambassadeur britannique à Téhéran, Nicholas Hopton.

La secte Chirazi est aussi connue sous le nom de « chiites britanniques ». Cette secte se revendique des enseignements de Sadiq Chirazi.

Ses partisans, dont Yasser Habib, propriétaire de la chaîne de télévision satellitaire al-Fadak, diffusent généralement des émissions semant la division dans le monde musulman. Cette chaîne a diffusé en direct l’attaque contre l’ambassade d’Iran à Londres.

Le Leader de la Révolution islamique a déclaré l’année dernière : « Les chaînes de radio et de télévision qui émergent chaque jour dans le monde musulman pour maudire au nom du chiisme les personnalités éminentes des autres écoles islamiques sont financées par le Trésor britannique. »

Fin

Commentaires

You are replying to: .