La Russie poursuit sa coopération avec les compagnies aériennes iraniennes

سوخوی 100

Téhéran (ISNA)- L'avionneur Soukhoï a annoncé qu’elle continuerait à coopérer avec l’Iran malgré la reprise par les États-Unis des sanctions anti-iraniennes après leur retrait unilatéral du Plan global d’action conjoint.

Le bureau de presse de l'avionneur a annoncé que le groupe GSS poursuivrait sa coopération avec les compagnies aériennes iraniennes, conformément aux accords signés, il y a presque un mois, lors du salon Eurasia Air Show en avril 2018. Le communiqué du groupe russe GSS précise que les deux parties iranienne et russe vont examiner la possibilité de livraison d’une version modernisée des avions moyen-courriers Soukhoï Superjet 100 (SSJ100R) qui seront fabriqués sans l’utilisation des pièces importées des États-Unis. Des pièces fabriquées en Russie doivent remplacer ces pièces.

L’Iran a signé fin avril avec la Russie des notes d’entente sur la livraison de 40 avions de ligne Soukhoï Superjet 100 à deux compagnies aériennes iraniennes d’ici 2022.

Le retrait US de l’accord nucléaire qui aboutirait à une perte d’environ 40 milliards de dollars pour les compagnies Boeing et Airbus n’aurait pas de conséquences négatives pour les producteurs d’avions russes ; c’est, d’ailleurs, une occasion en or pour ces derniers qui trouveraient en Iran un nouveau marché bénéfique.

Suite au retrait unilatéral des États-Unis du Plan global d’action conjoint, Boeing a perdu ses permis d’exporter ses appareils à l’Iran tandis Airbus examine l’affaire.

Fin

Commentaires

You are replying to: .