L’Iran appelle à présenter le régime sioniste comme un criminel de guerre

اولین نشست خبری سخنگوی وزارت امورخارجه در سال ۱۳۹۷

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole du ministère iraniens des Affaires étrangères a fermement condamné le massacre brutal sans précédent de manifestants palestiniens dans la bande de Gaza par le régime israélien, appelant à une réaction immédiate de la communauté internationale.

Dans une déclaration lundi, Bahram Ghassemi, porte-parole de la diplomatie iranienne, a catégoriquement dénoncé le meurtre impitoyable des dizaines de Palestiniens et en blessant des milliers d'autres commis par des forces israéliennes lors des manifestations pacifiques à Gaza et d'autres territoires palestiniens détenus avant la Journée de la Nakba (l’anniversaire de l'occupation des terres palestiniennes par le régime israélien) et pour protester contre la relocalisation de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Qods.

"Le meurtre d'enfants palestiniens sans défense, des femmes et des personnes, et l'occupation des territoires palestiniens sont devenus une stratégie majeure sioniste au cours des 70 dernières années, lorsque la terre palestinienne était sous occupation", a-t-il noté.

"Aujourd'hui, l'ambassade et le gouvernement des Etats-Unis sont d'humeur festive face au massacre brutal de personnes innocentes", a déclaré M. Ghassemi.

« Les crimes sans escale et incessantes commises par les sionistes en Palestine sont le résultat du soutien indéfectible des États-Unis ainsi que le compromis perfide et l'inaction humiliante de certains Etats du Moyen-Orient, et ils sont sans aucun doute responsables et complices de la saignée injuste dans la Palestine occupée ainsi que les souffrances ", a déclaré le porte-parole iranien.

M. Ghassemi a annoncé le soutien de l'Iran aux luttes légitimes des Palestiniens musulmans et à la résistance patiente au triangle de l'argent, de la force et de l'hypocrisie.

Il a également appelé les organisations et association régionales et internationales à agir sans hésitation, à condamner les crimes commis par le régime israélien et à présenter le régime de Tel-Aviv à la Cour pénale internationale comme un criminel de guerre.

M. Ghassemi leurs a aussi demandés à prendre des mesures nécessaires, fermes et immédiates pour arrêter la perpétuation du massacre par Israël de milliers de personnes innocentes et sans défense. Il a exhorté tous les pays indépendants à mettre immédiatement à l'ordre du jour les efforts visant à assurer la vie des Palestiniens dans les territoires occupés et à mettre fin à leur blocus économique à leur égard.

Fin

Commentaires

You are replying to: .