Rencontre de Rohani avec Loukachenko en Chine

ایران و بلاروس

Téhéran (ISNA)- Le président iranien a indiqué que les relations entre Téhéran et Minsk sont en développement et il faut utiliser toutes les capacités et opportunités existant dans les deux pays pour approfondir les interactions communes dans tous les domaines.

« La Biélorussie est toujours un pays ami pour l'Iran et Téhéran est prêt à développer et à renforcer ses relations économiques et commerciales, en particulier dans le domaine de la science et des nouvelles technologies avec ce pays », a déclaré Hassan Rohani, président iranien, samedi soir (9 juin) lors de sa rencontre avec son homologue biélorusse, Alexandre Loukachenko.

Lors de sa réunion en marge du Sommet de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) à Qingdao en Chine avec le président biélorusse, en indiquant que l'Iran veut des liens plus étroits avec la Biélorussie, Hassan Rohani a précisé que « la coopération de l'Iran avec l'Eurasie accélère les liens entre les deux pays ».

« Dans la question du transit Nord-Sud, l'Iran est le meilleur chemin vers l'Asie centrale, le Caucase et le sud-est de l’Europe vers le golfe Persique et les eaux du sud », a déclaré M. Rohani en précisant sur l'importance du renforcement des routes de transit dans la région.

En évoquant le retrait de la nouvelle administration américaine des principaux accords internationaux de ce pays, notamment l'accord de Paris et l’accord nucléaire entre l’Iran et le groupe P5+1, le président Rohani a souligné que « la résistance de la communauté mondiale face à ces actions unilatérales de Washington est de soutenir le règle et le droit internationaux. »

Au cours de cette rencontre, le président biélorusse, a pour sa part déclaré que son pays est déterminé à développer ses relations avec Téhéran et que « Téhéran est un partenaire clé pour Minsk dans la région et la Biélorussie est déterminé à amélioré de plus en plus ses relations dans tous les domaines politiques et économiques ».

Alexandre Loukachenko a ensuite décrit que la position du gouvernement iranien envers la question du retrait unilatéral des États-Unis du Plan global d’action conjoint est avec sagesse et il a affirmé que « les mesures unilatérales de Washington et le piétinement des engagements internationaux, amèneraient à l'abîme le droit international et que la communauté internationale devrait essayer de créer de nouveaux équilibres dans le monde ».
M. Loukachenko a également appelé à accélérer les progrès dans les projets communs et la mise en œuvre des accords entre l’Iran et la Biélorussie.

Fin

Commentaires

You are replying to: .