Iran-Afghanistan pour l’essor des relations

روحانی و اشرف غنی

Téhéran (ISNA)- Le président iranien, Hassan Rohani, a décrit un Afghanistan sûr et stable comme un impératif pour la sécurité et le développement de la région et a souligné que Téhéran soutenait toujours la paix et la stabilité dans ce pays.

Lors de la rencontre avec le président afghan, Ashraf Ghani, samedi 9 juin, en Chine avant le Sommet de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS), le président Hassan Rohani a déclaré que la République islamique d'Iran est prête à contribuer à la paix et à la lutte contre le terrorisme en Afghanistan.

« La nation iranienne a toujours soutenu la nation afghane au cours des 40 dernières années et, en tant que deux pays voisins et frères, nous jouissons d'une culture, d'une sécurité et d'intérêts commerciaux communs», a-t-il ajouté.

« L'Iran est déterminé à approfondir les relations avec ses voisins, en particulier l'Afghanistan, et à investir conjointement dans différents projets de développement, y compris les infrastructures de transit », a poursuivi M. Rohani.

Il a également salué le développement des relations entre les deux pays dans les domaines politique, économique, culturel et de la sécurité : "Le transit et le rattachement des pays de la région, y compris de l'Asie centrale au golfe Persique, sont très importants ".

Concernant l'approfondissement de la coopération économique et des secteurs privés des deux pays, M. Rohani a déclaré: "Le chemin de fer de Khaaf-Herat est un autre projet de développement dans cette région, pour le développement de bases politiques et économiques".

Il a ensuite évoqué le retrait des États-Unis du Plan global d’action conjoint (PGAC), précisant que la décision illégale des États-Unis de se retirer du PGAC n'est pas simplement sortir d’un accord à sept, mais une violation de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU».

Le président de la République islamique d'Iran a également salué la sage décision des présidents afghans d'annoncer un cessez-le-feu dans le pays, déclarant: "Nous espérons que le dialogue interne pourra stimuler le développement et la stabilité en Afghanistan".

"En coopérant entre nous et avec d'autres pays de la région, nous devrions lutter contre la production et la contrebande de drogue, ce qui est un gros problème pour toute la région", a poursuivi M. Rohani.

Il a également déclaré que les positions des deux pays sur les questions internationales sont très proches, ajoutant que les groupes terroristes constituent une menace pour l'ensemble de la région et que tous les pays doivent unir leurs efforts pour les combattre.

Le président afghan Ashraf Ghani a souligné que «l'Afghanistan considère la poursuite et le développement de la coopération avec l'Iran conforme à ses intérêts nationaux».

Fin

Commentaires

You are replying to: .