Ghassemi : Pyongyang devrait négocier avec Washington avec vigilance

نشست خبری بهرام قاسمی سخنگوی وزارت امور خارجه

Téhéran (ISNA)- Le porte-parole de la diplomatie iranienne a conseillé le gouvernement nord-coréen à négocier avec les Etats-Unis avec vigilance totale.

En soulignant sur l’histoire des sabotages, des violations et des retraits des Etats-Unis dans des engagements internationaux bilatéraux et multilatéraux, Bahram Ghassemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a conseillé le gouvernement de la Corée du Nord d’entrer dans les négociations avec ce pays avec vigilances.

« La position de l’Iran au sujet des pourparlers entre les chefs d’Etats américain et nord-coréen est très claire et n’a pas changé ; nous voudrons que la paix, la stabilité et la sécurité soient établies à la péninsule coréenne comme partout dans le monde et nous saluons toute aide à ce processus et au développement économique dans cette région », a-t-il ajouté ce lundi 11 juin lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

« Prenant en considération l’antécédent et l’histoire du comportement et des relations des Etats-Unis surtout de Donald Trump lui-même, qui durant sa présidence a pris des mesures de sabotage et de retrait des accords et de violation des engagements en particulier au sujet du Plan global d’action conjoint (PGAC), nous ne sommes pas optimistes aux négociations avec la Corée du Nord et nous croyons que le gouvernement nord-coréen devrait être très vigilant, car la nature de la souveraineté américaine n’est une nature pour en juger optimiste », a-t-il souligné.

M. Ghassemi s’est ensuite référé aux coopérations et aux relations entre l’Iran et la Russie sur la question de Damas et il a insisté que Téhéran et Moscou continuent efficacement leurs coopérations en Syrie jusqu’au retour de la paix et de la sécurité et de la destruction du terrorisme dans ce pays.

Fin

Commentaires

You are replying to: .