Rencontre de Salehi avec Guterres

446711935_23917 (1).jpg

Téhéran (ISNA)- Le président de l’Organisation iranienne de l’Energie atomique (OIEA), Ali Akbar Salehi, a tenu une rencontre avec le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, en Norvège.

En visite en Norvège pour participer à la conférence d’Oslo Forum, le président de l’OIEA et le secrétaire général de l’ONU ont discuté du maintien du Plan global d’action conjoint (PGAC).

En soutenant le PGAC, Antonio Guterres a déclaré qu’il tient des consultations avec les autres pays restant dans cet accord afin de le conserver. Il a ensuite souligné que le PGAC et son maintien ont un rôle très efficace et constructif dans la sécurité mondiale et surtout la protection du régime de la non-prolifération des armes nucléaires.

Ali Akbar Salehi a pour sa part reconnu, destructives, les politiques récentes des Etats-Unis envers le PGAC et a souligné sur le comportement similaire de ce pays dans le passé. Il a également douté sur le maintien du PGAC en prenant en considération les situations existantes, tout en reconnaissant que les propositions de l’Union européenne pour les attentes de la République islamique d’Iran ne sont pas assez.

En décrivant dangereuses les situations actuelles au Moyen-Orient, M. Salehi a insisté sur le rôle important de l’Iran dans la région et a déclaré que si le processus s’avance de cette façon « tout le monde sera perdant ».

Fin

Commentaires

You are replying to: .