L'Iran et l'Arménie pour l’essor des relations économiques

ایران و ارمنستان

Téhéran (ISNA)- « Compte tenu du bon niveau des relations politiques et amicales entre Téhéran et Erevan, il est nécessaire que les efforts des responsables sur les interactions économiques entre les deux pays augmentent », a déclaré le ministre iranien de l’Energie.

Reza Ardakanian, ministre iranien de l’Energie en tant qu'envoyé spécial du Président iranien, a rencontré et a discuté le 10 juillet avec le président arménien Armen Sarkissian.

Au cours de cette rencontre, M. Ardakanian a souligné l'importance de l'activation des zones de libre échanges d'Aras en Iran avec Meghri en Arménie, le renforcement de la coopération énergétique entre les deux pays, la mise en place de la troisième ligne de transfert de l’électricité et l'activation du corridor Nord-Sud et la dépollution de la rivière d’Aras.

« La violation des droits internationaux par les États-Unis a conduit la communauté internationale à soutenir le Plan global d’action conjoint (PGAC ou accord nucléaire) », a poursuivi M. Ardakanian en regrettant l’unilatéralisme des Etats-Unis envers le PGAC.

Lors de cet entretien, le Président arménien, tout en se référant à l'amitié de longue date entre les deux pays, a salué le soutien que porte l'Iran à l'Arménie sur diverses questions.

M. Sarkissian a annoncé son soutien à l’augmentation des niveaux des relations économiques avec la mise en œuvre des projets actuels entre les deux pays et en indiquant l'intérêt du nouveau gouvernement arménien pour les questions environnementales, a exprimé son espoir que la question de la pollution de la rivière d’Aras sera éliminée pour toujours.

Il a exprimé l'espoir que les accords internationaux soient respectés par tous les pays.

Fin

Commentaires

You are replying to: .