Conflit sanglant à la frontière de Marivan

آرم سپاه

Téhéran (ISNA)- Le directeur général de la sécurité de la province de Kurdistan, à l’ouest de l’Iran, a déclaré que 19 forces du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) ont été tombées en martyrs et blessées à Marivan.

Le directeur général de la sécurité de la province de Kurdistan, Reza Mirzaei, a déclaré que suite à un conflit sanglant entre les forces du CGRI et le groupuscule terroriste PEJAK, ce matin (samedi 21 juillet), dans le village Dari, près de la ville de Marivan, 11 soldats sont tombés en martyrs et 8 autres ont été blessés.

Les terroristes anti-révolutions et affiliés à l’arrogance mondiale ont attaqué un poste de contrôle frontalier appartenant aux Forces terrestres du CGRI dans le village Dari. Lors de cette attaque, l’arsenal du CGRI a été explosé et a fait 11 martyres.

Quelques terroristes ont été également tués et blessés lors de cette attaque et quelques autres ont pris la fuite.

Fin

Commentaires

You are replying to: .