Rencontre de Rohani avec le ministre des AE de la Corée du Nord+ images

دیدار وزیر خارجه کره شمالی با حسن روحانی

Téhéran (ISNA)- Le président iranien a reçu aujourd’hui (mercredi) le ministre nord-coréen des Affaires étrangères.

Hassan Rohani, président iranien, et Ri Yong Ho, ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, ont tenu une rencontre aujourd’hui et ils ont discuté des questions bilatérales, régionales et internationales.

Le président iranien a déclaré que Téhéran était prêt à développer et approfondir les relations internationales et la coopération dans tous les domaines, y compris avec Pyongyang.

S'exprimant mercredi lors d'une réunion avec le ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, Ri Yong Ho, le président Hassan Rohani a évoqué les relations amicales Téhéran-Pyongyang au cours des dernières décennies et a déclaré: «L'Iran et la Corée du Nord ont toujours eu des points de vue étroits et se sont soutenus sur de nombreux points internationaux critiques et dans la communauté mondiale».

Le président a déclaré que l'instauration de la paix et de la sécurité dans la péninsule coréenne était le souhait de la République islamique d'Iran et a déclaré : «Téhéran est disposé à développer et approfondir les relations internationales et la coopération dans tous les domaines, y compris avec Pyongyang».

Il a également évoqué le retrait unilatéral des États-Unis du Plan d'action global commun en tant qu'accord international, en déclarant: «La performance de l'administration américaine au cours de ces années a conduit le pays à être considéré comme indigne de confiance et peu fiable dans le monde entier, qui ne remplit aucune de ses obligations».

« Dans la situation actuelle, les pays amis doivent développer leurs relations et leur coopération dans les communautés internationales les uns avec les autres », a ajouté le président.

Le ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, Ri Yong Ho, a évoqué pour sa part les relations étroites et amicales entre Téhéran et Pyongyang en soulignant : « La politique stratégique de la Corée du Nord consiste à approfondir les relations avec la République islamique d'Iran et à faire face à l'unilatéralisme».

Il a également décrit le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire et les tentatives de rétablissement des sanctions en tant que mesure contre les règles internationales.

En visite officielle à Téhéran depuis hier (mardi), Ri s’est entretenu également avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif.

Depuis le début de l'année, Ri a voyagé en Chine, en Russie, en Azerbaïdjan, au Turkménistan, au Tadjikistan et en Suède.

Fin

Commentaires

You are replying to: .