Nestlé reste en Iran

نستله

Téhéran (ISNA)- Nestlé (NESN.S) ne voit aucune conséquence directe de la reprise des sanctions américaines contre l’Iran, a déclaré mardi la plus grande entreprise alimentaire du monde.

« Nous continuons à suivre de près les développements politiques concernant les sanctions contre l’Iran. Il n'y a pas d'implications directes pour nos activités à ce stade », a-t-il déclaré.

Nestlé en Iran a son siège à Téhéran et possède deux usines : une à Qazvin qui produit des céréales pour nourrissons et une usine d’eau en bouteille à Polour. La société emploie 818 personnes et importe une gamme limitée de produits Nestlé à l’étranger.

"En fournissant des produits alimentaires de base aux consommateurs iraniens, nous continuerons à répondre aux besoins de la population", ajoute le rapport de cette société suisse.

Fin

Commentaires

You are replying to: .