Les problèmes mondiaux résultent de l'unilatéralisme américain

لاریجانی در سومین نشست رؤسای مجالس حوزه اوراسیا:

Téhéran (ISNA)- Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a déclaré que les problèmes universels résultaient de l'unilatéralisme américain et a appelé à l'unité des pays contre les approches ultra-judiciaires et unilatérales.

Dans son intervention lors du troisième sommet eurasien à Antalya, en Turquie, M. Larijani a déclaré que les États-Unis et le régime israélien étaient le facteur responsable de l'effondrement de la sécurité mondiale et que les mesures unilatérales prises par des pouvoirs tels que les États-Unis pour régler les problèmes internationaux, a créé de nombreux défis pour la communauté internationale.

Il a souligné la sortie illégale du plan d’action global commun (PAGC) par les États-Unis, la décision illégale du gouvernement américain sur la question palestinienne de l'annonce de Beit ul Moqadds comme capitale d'un régime illégitime, d'occupation et d'agression, ainsi que le retrait de l’Accord de Paris sur le climat et la perturbation du système de commerce tarifaire du monde, étaient comme un exemple clair de telles actions.

Le président du parlement iranien a déclaré que la campagne américaine négative contre l'accord de Paris sur le climat, avait violé l'un des problèmes environnementaux les plus sensibles au monde, a ajouté: «Ce sera un mépris des droits de toutes les nations».

Il a parlé du retarait égoïste, unilatéral et illégitime du gouvernement américain du PAGC et du rétablissement de sanctions cruelles contre la grande nation iranienne, signe de la réapparition du discours dégradé de l'unilatéralisme dans les affaires internationales.

Larijani a souligné: «Sans aucun doute, de telles attitudes et des politiques tendues et des politiques stimulantes dans divers domaines de certains pays ont affecté le processus de développement global et remis en cause les principes de la gouvernance mondiale, du multilatéralisme et du libre-échange.»

Avec IRNA

Fin

Commentaires

You are replying to: .