Exclusif d'ISNA;

L’objectif du «Plan B» américain est de créer la divergence entre les Européens au sujet d’Iran

مهمان‌پرست

Téhéran (ISNA)- Les Américains cherchent à créer des divergences entre les pays européens sur la question d’Iran, a déclaré l’ancien porte-parole de la diplomatie iranienne, Ramin Mehmanparast, dans une interview avec ISNA.

Lors de cette interview, Ramin Mehmanparast a parlé de l’application du « Plan B » des Etats-Unis avec les Sionistes contre l’Iran au seuil de 4 novembre (jour de la réimposition des sanctions américaines contre Téhéran).

« Le 4 novembre, est un symbole de l’hostilité des Etats-Unis avec la nation iranienne. Les Iraniens ont de mauvais souvenirs des ingérences américaines dans leur pays et il paraît que l’application de ce plan au seuil du 4 novembre par les Américains est faite avec des objectifs spéciaux », a-t-il ajouté.

Soulignant qu’en se retirant du Plan global d’action conjoint (PGAC) le président américain a voulu imposer de fortes pressions contre l’Iran et en réalité de se venger d’un peuple qui s’appuie sur soi-même pendant 40 ans et a tenu face aux sanctions, M. Mehmanparast a précisé que plusieurs alliés européens de Washington l’ont laissé seul face à cette politique américaine et insistent de rester dans le PGAC et dans ce cadre Trump s’est vu dans un état d’isolement.

« Actuellement, au seuil de l’application du deuxième tour des sanctions, il paraît que l’administration américaine essaie de détruire l’image d’Iran avec la coopération des Sionistes et de parvenir à de nouveaux compagnons pour faire avancer leurs politiques anti-iraniennes », a-t-il ajouté.

En précisant que certainement il est très important pour Trump de pouvoir nuire aux plans des Européens dans leurs interactions avec l’Iran, il a déclaré que les Américains ont planifié leur plan à ce stade de façon qu’ils puissent avoir l’aide des agents comme les Monafeghins (groupe anti-révolution d’Iran, ndlr), les Sionistes et les Wahhabites.

Fin

Commentaires

You are replying to: .